Les Padres ont autorisé Bob Melvin à passer une entrevue pour devenir le gérant des Giants

Actualité, Rumeurs

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 22 octobre 2023 à 20h00

En ce moment, il y a quatre postes ouverts pour devenir un gérant dans la MLB. Les Mets, les Guardians, les Angels et les Giants cherchent tous un skipper.

Les Brewers pourraient aussi devoir en engager un si Craig Counsell devait partir.

Et le jour où les Giants engageront leur homme, peut-être bien qu’il y aura encore quatre ouvertures dans le monde du baseball.

Pourquoi? Parce que les Giants pourraient engager Bob Melvin, qui est actuellement le gérant des Padres de San Diego.

En fait, les Giants ont obtenu le OK pour que Melvin puisse potentiellement aller diriger un rival de division des Padres.

C’est ce que The Athletic rapporte.

Les Giants avaient eu du succès en embauchant Bruce Bochy après son passage à San Diego… et visiblement, ils veulent répéter la recette.

Il est rare qu’un homme de baseball obtienne la permission d’aller travailler comme gérant ailleurs alors qu’il est déjà sous contrat avec une autre formation dans les mêmes fonctions à la base.

Le dernier nom qui me vient en tête? Il y a deux ans, les A’s ont accepté de laisser partir leur gérant en direction de San Diego en sachant très bien que ça allait/va mal à Oakland.

Le nom du gérant? Bob Melvin.

On sait très bien que Melvin n’est pas en harmonie avec son DG, A.J. Preller, et que la relation est jugée « irréparable » entre les deux hommes.

Même si le proprio a dit que les deux hommes (patron baseball et gérant) allaient revenir en 2024, le fait de voir un rival de division le passer en entrevue nous confirme que ça va mal à San Diego.

Ce n’est pas la première fois que son nom circule à San Francisco, une ville située proche d’Oakland.

Présentement, Melvin est le favori pour le poste à SF. Et même s’il ne l’obtient pas, après l’avoir vu jaser à un autre club, je ne m’attends pas à le revoir à San Diego.

Si Melvin part, Ryan Flaherty et Mike Shildt sont les favoris pour prendre le poste de gérant des Padres de San Diego en 2024, selon Bob Nightengale.

À mes yeux, Melvin est un excellent gérant. Ceci dit, après la saison 2023 des Padres, je crois fermement qu’il doit partir. Il a eu de la misère à gérer trop de vedettes.

Le défi à San Francisco serait plus similaire, dans une plus grande mesure, à la recette qui a fait son succès avec les A’s : faire beaucoup avec peu.

S’il quitte vers San Francisco, Melvin devrait probablement le faire en retour d’une compensation. Il y a deux ans, les A’s n’avaient rien demandé aux Padres, ceci dit.

Rappelons qu’avant de diriger les A’s et les Padres, le natif de la Californie a pris la barre des Mariners et des Diamondbacks, dans les années 2000.

Rappelons aussi que le processus pour remplacer Gabe Kapler (un candidat au poste de patron des opérations baseball à Boston) à San Francisco est en marche. Alyssa Nakken est une candidate à l’interne.

10e manche
  • M. Octobre est dans la place.
  • Bryan Abreu porte sa cause en appel.
Tags:

Bob Melvin, Giants de San Francisco, Padres de San Diego

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard