Teoscar Hernandez et les Blue Jays ont discuté l’hiver dernier

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 27 avril 2024 à 12h30

En 2022-2023, quand les Blue Jays ont échangé Teoscar Hernandez aux Mariners de Seattle, l’un des objectifs était de faire le ménage un peu dans le dugout. Ça aura peut-être tué le plaisir de jouer de Vladdy, avec du recul, mais bon.

Mais il y a d’autres raisons. Les dirigeants ont acquis trois ans d’Erik Swanson (et les droits d’un espoir) contre un an d’un frappeur. Le club a aussi mis l’accent sur la défensive en 2023, tout comme les frappeurs de contact. Ce ne sont pas des forces pour Teoscar.

Mais au final, le club a perdu un gros frappeur de puissance. Cela a fait mal en cours de saison 2023, tout comme en séries… et cette saison, ça s’enligne aussi pour faire mal au club, entre vous et moi.

J’imagine que le club s’enlignait aussi pour ne pas s’entendre financièrement avec le voltigeur et que cela a fait partie des raisons qui ont fait en sorte qu’il a été échangé aux Mariners un an d’avance.

Mais bon. Peu importe les raisons, cela ne veut pas dire pour autant que le club a fermé la porte à l’idée de le revoir. Peut-être que c’était le plan depuis le début… ou peut-être que la direction s’est rendu compte de l’erreur?

L’été passé, à la date limite, il y a eu des discussions pour aller le rechercher. Puis, au cours de la saison morte, les Blue Jays ont contacté leur ancien frappeur pour sonder son intérêt à revenir dans la Ville-Reine.

C’est ce que Shi Davidi (Sportsnet) a rapporté dans un papier hier soir.

En gros, il a parlé au principal intéressé, qui est à Toronto avec ses Dodgers en ce moment, pour voir s’il y a eu de l’intérêt pour le ramener en ville. Et on comprend qu’il y en a eu, mais ce n’était pas sérieux.

Au début, ils m’ont dit de ne pas les oublier. Quand on s’est mis à parler d’argent et d’années, ils nous ont dit qu’ils ne pouvaient pas aller aussi loin que ça.

C’est pas mal ça.

– Teoscar Hernandez

Le frappeur, qui a vu les Mariners le laisser aller pour limiter les retraits au bâton et qui n’a pas réussi à signer à Boston, a signé un contrat d’un an (23.5 M$) avec les Dodgers, où il performe bien.

C’était un contrat qui a surpris bien des gens. Un an, ce n’était pas forcément attendu pour lui.

Les Blue Jays se sont tournés vers Kevin Kiermaier, Isiah Kiner-Falefa et Justin Turner. Mais clairement, même si on comprend les restrictions budgétaires, on se dit qu’il y aurait de la place pour Hernandez (qui n’a jamais fermé la porte à revenir) dans l’alignement offensif des Torontois.

Et le club n’a que trois vrais voltigeurs, dont un blessé en ce moment…

Tags:

Blue Jays de Toronto, Dodgers de Los Angeles, Teoscar Hernandez

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Laisser un commentaire