Shane Bieber ouvert à la possibilité de signer une prolongation de contrat à Cleveland ou ailleurs

Actualité, Rumeurs

Pascal Harvey

Publié le 2 décembre 2023 à 10h30

Cette semaine, nous apprenions que le lanceur des Guardians de Cleveland, Shane Bieber, n’était pas rétabli de ses maux d’épaule.

Étant encore sous contrôle de l’équipe de l’Ohio pour la prochaine saison au coût de 12 millions de dollars, Bieber serait ouvert à signer une prolongation de contrat à Cleveland ou ailleurs, s’il devait être échangé.

Fortement impliqué dans les rumeurs de transaction, l’artilleur de 28 ans a été associé tout récemment aux Reds de Cincinnati.

Pour une formation à la recherche de renfort au monticule, Bieber représente la cible parfaite, mais encore faut-il qu’il se rétablisse de la blessure qui a nuit à sa dernière campagne, le limitant 128 manches lancées.

Il ne fermerait pas la porte non plus à l’ajout de quelques années à son entente actuelle avec les Guardians, mais est-ce que ces derniers seront ouverts à le garder avec eux?

Le visage des Guardians risque de changer passablement en 2024. Le départ de l’emblématique Terry Francona, remplacé par Stephen Vogt, forcera les partisans de l’équipe à s’habituer au changement. Outre Bieber qui risque fort de changer d’adresse, les rumeurs veulent que le releveur numéro un de la formation, Emmanuel Clase, soit lui aussi sur le marché des transactions.

Habituellement, l’administration des Guardians n’est pas friande de trop longs contrats. Les signatures de José Ramirez et de Andrés Giménez ne deviendront donc pas la norme à Cleveland.

De plus, l’état de santé de Bieber ne joue pas en sa faveur et on peut le comprendre de vouloir assurer son avenir dans ces circonstances.

Shane Bieber a bien paru lors de ses deux derniers départs de la saison au retour de la liste des blessés, mais sa balle rapide avait perdu un peu de mordant, chutant en moyenne de trois miles à l’heure.

Il n’est pas courant que suite à une transaction, un joueur obtienne une prolongation de contrat de la part de sa nouvelle équipe. Le dernier exemple est celui du lanceur Sonny Gray, qui avait obtenu ce traitement de la part des Reds de Cincinnati, qui avaient fait son acquisition des Yankees de New York. C’était il y a quatre ans.

Il serait facile pour une équipe comme les Cubs de Chicago d’acquérir les services de Bieber et lui donner le nombre d’années qu’il souhaite, mais il serait plus logique de le voir prendre la direction de Cincinnati, un marché similaire à celui de Cleveland.

Gagnant du trophée Cy Young en 2020, Bieber aurait pu décrocher la lune s’il avait conservé le même rythme, mais sa prochaine entente devrait se comparer à celles d’autres lanceurs tels Taijuan Walker et Jameson Taillon, qui ont signé des pactes de quatre ans évalués respectivement à 72 et 68 millions de dollars.

Tags:

Guardians de Cleveland, MLB, Reds de Cincinnati, Shane Bieber

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard