David Ortiz veut voir les Yankees offrir une prolongation de contrat à Juan Soto

Actualités

Pascal Harvey

Publié le 21 avril 2024 à 19h00

David Ortiz a été au centre de la rivalité entre les Red Sox de Boston et les Yankees de New York durant bon nombre d’années et il prenait un vilain plaisir à punir les partisans des Yankees grâce à des coups sûrs opportuns, tournant ainsi le fer dans la plaie de ceux-ci à maintes reprises.

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, Ortiz conseille aujourd’hui Brian Cashman, le grand manitou des Yankees, d’offrir une prolongation de contrat à Juan Soto, afin que celui-ci puisse aider ses anciens rivaux encore longtemps.

On le constate, la venue de Juan Soto à New York a changé la philosophie de cette équipe qui se cherche depuis quelques années déjà. Aaron Judge connaît un début de saison difficile, mais les performances et les efforts de Soto compensent amplement, permettant ainsi à la formation new-yorkaise de maintenir une cadence plus qu’intéressante jusqu’ici en 2024.

Les Yankees sont actuellement en tête dans l’Est de l’Américaine, mais ils bataillent ferme avec les Orioles de Baltimore afin de conserver leur position.

Hier, ils ont baissé pavillon par le pointage de 2-0 contre les Rays de Tampa Bay grâce à une très solide performance du partant des Rays, Zach Eflin. Ce dernier a limité les Yankees à trois coups sûrs, dont un double à Soto, en six manches de travail. Nestor Cortes, le partant des Yankees, a aussi été magistral, lui qui n’a permis que six coups sûrs aux visiteurs en sept manches passées au monticule. Les deux artilleurs n’ont pas donné de points à leurs adversaires dans le cadre de ce match chaudement disputé.

Soto montre une moyenne au bâton de .354 jusqu’ici cette saison, il domine encore une fois dans la colonne des buts sur balles, lui qui en a obtenu 18 depuis le début du calendrier régulier. Le jeune Dominicain de 25 ans a débuté sa carrière à Washington, en 2018. En 2022, après avoir refusé une mirobolante offre de contrat, la direction des Nationals a décidé d’échanger Soto aux Padres de San Diego contre de très bons jeunes joueurs, dont CJ Abrams et Mackenzie Gore. Soto a passé la dernière saison complète dans l’uniforme des Padres, là où il a joué les 162 parties de l’équipe.

Cette année, les Padres, convaincus qu’ils ne pourraient pas s’entendre avec leur joueur étoile, ont décidé d’imiter les Nationals en échangeant Soto aux Yankees de New York contre de bons éléments. Rappelons que le regretté propriétaire des Padres, Peter Seidler, souhaitait garder le prodige Soto en ville, mais son rêve ne s’est pas matérialisé.

Lui-même natif de la République dominicaine, David Ortiz a la carrière du jeune Soto à cœur, mais de là à vouloir du même coup la réussite des Yankees, c’est plus grand que nature.

Un élément plus subtil se cache peut-être derrière les propos de l’ancienne vedette des Red Sox. Soto étant représenté par l’agent Scott Boras, Ortiz anticipe peut-être que le jeune dominicain soit pénalisé par la confrérie des directions générales à l’approche de son autonomie. Rappelons que ce dernier sera libre comme l’air en 2025.

Scott Boras n’a pas connu un très bel hiver, lui qui n’a pas réussi à permettre à ses clients d’obtenir les ententes escomptées. Cody Bellinger, Matt Chapman, Blake Snell et Jordan Montgomery, ont tous payés la note car la réputation de Boras le précède et les dirigeants du baseball majeur sont solidaires face à un individu qui se voit plus grand que les athlètes qu’il représente.

En Soto, Boras possède une carte inestimable et il voudra faire sauter la banque en quelque part. Un contrat à la Shohei Ohtani, mais sans report de salaire. David Ortiz est très au fait de cette situation et il croit que les Yankees pourraient offrir un pont d’or à Juan Soto sans que ce dernier n’ait à tester le marché de l’autonomie pour la première fois de sa carrière.

Certes, une situation plutôt particulière se dessine en ce moment et elle met en scène de grands rivaux, mais David Ortiz se place au-dessus de la rivalité passée afin de faciliter la vie d’un jeune homme partageant les même racines que lui.

  • Juan Soto supporte les Rangers.
  • Orelvis Martinez est en feu.
  • Perdre un match de la sorte, c’est quelque chose.
  • Défaite des Blue Jays.
Tags:

Brian Cashman, David Ortiz, Juan Soto, MLB, Red Sox de Boston, Scott Boras, Yankees de New York

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard