Mets : l’ancien directeur général Billy Eppler sous enquête

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 6 octobre 2023 à 10h08

Pas plus tard qu’hier, on apprenait que le directeur général des Mets de New York, Billy Eppler, démissionnait de son poste.

Avec l’arrivée de David Stearns dans l’entourage de l’équipe, il ne voulait pas avoir quelqu’un au-dessus de sa tête. On peut le comprendre, mais comme le dit si bien mon collègue Charles-Alexis, il n’avait seulement qu’à être bon.

Parlant d’être mauvais, et comme une histoire ne vient jamais seule chez les malheureux Mets, voilà que le baseball majeur enquête sur l’ancien directeur général quant à des allégations d’utilisation inappropriée de la liste des blessés au cours de la saison 2023.

Est-ce pour ça qu’il est parti?

Cacher des joueurs en santé sur la liste des blessés peut aider une équipe compétitive (ne vous méprenez pas, je ne dis pas les Mets ne sont pas compétitifs), car cela peut permettre au club de garder ses joueurs sous le contrôle de l’équipe plutôt que de risquer de les perdre au profit d’autres organisations.

Cette situation chez les Mets vient s’ajouter à une longue liste de dirigeants qui ont quitté New York dans des circonstances particulières, et ce, même si le fait qu’avant que le président de l’équipe, Sandy Alderson, ne se retire et ne devienne conseiller spécial au début de la saison 2023, ce dernier avait déclaré que le processus de vérification était plus profond que par le passé en raison d’erreurs déjà commises.

En effet, les deux prédécesseurs d’Eppler, Jared Porter et Zack Scott, ont tous deux été congédiés pour des problèmes hors du terrain.

En janvier 2021, Porter avait harcelé sexuellement une journaliste alors qu’il travaillait pour les Cubs de Chicago. De son côté, Scott a pris la relève par intérim jusqu’en septembre 2021, date à laquelle il a été arrêté pour conduite en état d’ébriété.

Mais ce n’est pas tout. Avant la présence de Porter et Scott, Mickey Callaway, le gérant des Mets de 2018 à 2019, a été suspendu et placé sur la liste d’inéligibilité de la MLB pour avoir envoyé des messages et des photos inappropriés à des femmes journalistes.

Rien de nouveau sous le soleil de New York.

Tags:

Billy Eppler, Mets de New York

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard