Bobby Witt Jr. signe un énorme contrat de 11 ans et 288.7 M$ à Kansas City

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 5 février 2024 à 14h00

En ce moment, quand on parle de Kansas City et du monde du sport, on parle surtout de Patrick Mahomes, de Travis Kelce et des Chiefs. Après tout, le club est au Super Bowl, encore une fois.

Mais la nouvelle du jour concerne Bobby Witt Jr.

On savait que le jeune homme avait des chances de signer une prolongation de contrat à long terme avec les siens, mais voilà que c’est fait.

On parle d’un contrat de 11 ans évalué à 288.7 M$.

Ce qu’il faut savoir, c’est que le jeune joueur d’arrêt-court a des options de sortie après les années 7, 8, 9 et 10 de l’entente.

Il pourrait donc retoucher le gros lot dès 30 ans, lui qui en a 23 en ce moment. Il pourrait aussi le faire à 31, 32 ou 33 ans.

Il pourrait donc laisser les années les plus payantes de l’entente sur la table pour redevenir joueur autonome, mais il se protège si jamais son club continue de ne pas être bon.

C’est très avantageux pour lui, ça.

S’il reste « juste » pendant sept ans, il aura acheté quatre années avant l’autonomie et trois ans d’autonomie. Après tout, il aurait pu devenir agent libre après la saison 2027.

Mais il n’est pas là, en ce moment. Là, il est juste content de rester sur les termes de ce qui est (de loin) le plus gros contrat de l’histoire de la franchise.

Notons que si Witt n’utilise pas ses options, au bout de 11 ans, les Royals auront l’option de le garder pour trois ans de plus, à 89 M$ en tout.

Cela ferait monter le tout à 14 ans et 377 M$.

Avec une option de sortie après la dixième année, il peut simplement quitter son contrat un an avant que les Royals aient la chance d’appliquer les trois années d’option, si ça lui fait peur rendu là.

Évidemment, pour les fans de KC, c’est une bonne nouvelle. On ne sait pas s’il va finir son contrat là-bas, mais en ce moment, c’est un bon signe.

Les Royals, comme on en a déjà parlé, avaient connu un bel hiver. Et là, voilà que le club vient de s’assurer que Witt Jr. est en ville pour rester.

Pour un club qui veut se construire un nouveau stade et (éventuellement) améliorer le roster, c’est un énorme pas en avant. Ça apporte de la stabilité et ça démontre le sérieux du club.

Witt Jr. a été le deuxième choix au total de l’encan 2019. Il a fait ses débuts dans les Majeures en 2022 et il est devenu un arrêt-court à temps plein en 2023.

L’an passé, en 158 matchs, il a fini septième dans la course au MVP avec une ligne de frappe de .276/.319/.495. Il a obtenu 177 coups sûrs, 30 longues balles, 96 points produits et 49 buts volés.

  • Comment Adley Rutschman, Vladimir Guerrero Jr. et les autres jeunes de la ligue voient ça, ce contrat-là?
  • Huit ans et 111 M$ pour Corbin Carroll l’an passé? Une aubaine, on s’entend.
  • Officiel : Caleb Ferguson passe des Dodgers aux Yankees.
  • Les Dodgers ont fait de la place pour Ryan Brasier, qui est de retour en ville.
  • Zack Greinke veut lancer en 2024.
Tags:

Bobby Witt Jr., Royals de Kansas City

Articles similaires

Maxime Trudeau

Charles-Alexis Brisebois

Maxime Trudeau