Xander Bogaerts pourrait bel et bien quitter l’arrêt-court

Actualité

Pascal Harvey

Publié le 4 février 2024 à 8h30

Mike Shildt, le nouveau gérant des Padres de San Diego, envisage de brasser les cartes afin de faire de sa formation une équipe plus compétitive qu’elle ne l’a été dans le cadre de la dernière saison.

Le nouveau patron songe bel et bien à déménager Xander Bogaerts au deuxième coussin afin de permettre à son coéquipier Ha-Seong Kim de prendre sa place à l’arrêt-court.

Kim, gagnant d’un Gant doré en 2023, a connu une campagne au-delà des attentes et il pourrait décider de quitter San Diego en étant admissible à l’autonomie dans un an.

À sa troisième saison chez les Padres, le Sud-Coréen a prouvé qu’il est un meilleur joueur en défensive que Bogaerts et les dirigeants de l’équipe souhaitent capitaliser sur ce changement de position. Kim a joué des matchs à l’arrêt-court en 2023, en 2021 et il a souvent évolué à la position #6 en 2022.

Depuis le début de sa carrière, Bogaerts a essentiellement évolué à l’arrêt-court tout en jouant le rôle de frappeur désigné à l’occasion. À Boston, il lui est même arrivé de jouer des matchs au troisième coussin en début de carrière.

Son agent Scott Boras l’a catalogué joueur d’arrêt-court afin d’augmenter sa valeur et ainsi obtenir le meilleur contrat possible pour son client. En signant un pacte de 11 ans, évalué à 280 millions de dollars, avouons que Boras a bien réussi son pari.

Véritable couteau suisse, Kim peut remplir différents rôles dans la formation et Mike Shildt croit que de placer ce dernier à une position clé améliorera significativement sa formation.

Questionné au sujet de cet éventuel double changement de position, Shildt a mentionné qu’il parlerait avec le principal intéressé à l’ouverture du camp d’entraînement. Bogaerts serait mal vu de refuser cette possibilité, car il serait perçu comme un athlète qui n’a pas le succès collectif à cœur.

Rappelons qu’en signant à San Diego, Xander Bogaerts s’est fait promettre qu’il serait le joueur de l’arrêt-court pour l’année 2023, mais il n’a eu aucune garantie pour la suite des choses. L’idée de le voir changer de position en 2024 était dans les airs, mais le fait de voir le nouveau gérant en parler rend le projet beaucoup plus concret.

En agissant ainsi, les Padres préparent l’avenir, car ils souhaitent faire de la place à Jackson Merrill, un joueur d’arrêt-court très prometteur qui pourrait même se pointer le bout du nez à San Diego d’ici la fin de la prochaine saison.

Advenant le départ de Kim, Merrill aurait de bonnes chances d’être le joueur d’arrêt-court partant des Padres en 2025, tandis que Bogaerts aurait eu l’opportunité de jouer une saison complète au deuxième coussin.

Selon moi, le plan des Padres est le bon. Xander Bogaerts est un frappeur au-dessus de la moyenne et il doit se concentrer sur cet aspect afin de permettre à son équipe de gagner des matchs tout en évitant les distractions.

Pour sa part, Kim est un véritable dynamo et il solidifierait le milieu de l’avant-champ tout en continuant de s’améliorer offensivement et durant ce temps, Mike Shildt placerait ses pions afin de mettre l’équipe à sa main et ainsi créer une véritable synergie, ce qui a tant manqué aux Padres l’an dernier.

En prime, la formation prépare le terrain en prévision l’arrivée d’un joueur d’avenir en Jackson Merrill.

Fort heureusement, les Padres n’ont pas planifié rapatrier Fernando Tatis Jr. à sa position d’origine.

Tags:

Ha-Seong Kim, Jackson Merrill, Mike Shildt, MLB, Padres de San Diego, Xander Bogaerts

Articles similaires

Pascal Harvey

Pascal Harvey

Pascal Harvey

Laisser un commentaire