Les Blue Jays pourraient être vendeurs

Actualité, Blue Jays

Sébastien Berrouard

Publié le 3 mai 2024 à 10h30

À moins d’un revirement de situation majeur, les Blue Jays de Toronto ne remporteront pas la Série mondiale en 2024. Ni l’an prochain, le club ayant beaucoup trop de lacunes pour aspirer aux grands honneurs.

À moins que l’état-major torontois décide de finalement agir. Mais dans ce cas, pourquoi ne pas l’avoir fait durant la dernière saison morte dans le but de se donner deux chances d’être sacré champion d’ici la fin des contrats de Vladimir Guerrero Jr. et Bo Bichette?

D’ailleurs, parlant de ces deux protagonistes, ils pourraient très bien changer d’adresse d’ici la date limite des transactions, le 30 juillet prochain.

C’est qu’avec leur masse salariale record pour la franchise (225 millions de dollars) et leur système de filiale très faible, se situant dans le dernier tiers du circuit Manfred, les performances en dents de scie des Blue Jays pourraient pousser le directeur général Ross Atkins à faire table rase.

Congédier le gérant John Schneider serait bien sûr l’option facile. Il y a cependant deux bémols. Tout d’abord, les Jays ont déjà tenté cette avenue en juillet 2022, remplaçant Charlie Montoyo par John Schneider, sans succès. De plus, le nouveau gérant, qui que ce soit, ne pourra aller frapper pour les cogneurs endormis des Geais Bleus.

Cela nous laisse donc l’option de vendre. Et la première étape sera de remercier Mark Shapiro et Atkins, eux qui ont échoué dans leur travail consistant à construire une formation gagnante. L’hypothétique reconstruction ne peut pas se faire avec ces deux-là toujours en place. La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent.

Au niveau des joueurs, en plus de Vladdy et Bo, Chris Bassitt et Jordan Romano pourraient servir d’appât intéressant, puisque les quatre seront libres comme l’air au terme de la campagne 2025.

Yusei Kikuchi, Justin Turner, Kevin Kiermaier et Danny Jansen pourraient également intéresser certaines formations de la MLB, et ce, bien que ces derniers deviennent des joueurs autonomes à la fin de la présente saison.

Que ce soit des congédiements ou une vente de feu, ou les deux, il doit se passer quelque chose dans la métropole ontarienne.

Tags:

Blue Jays de Toronto, Bo Bichette, Chris Bassitt, Danny Jansen, Jordan Romano, Justin Turner, Kevin Kiermaier, Mark Shapiro, Ross Atkins, Vladimir Guerrero Jr., Yusei Kikuchi

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire