Vladimir Guerrero Jr. sait ce qu’il doit faire pour être meilleur

Actualité, Blue Jays

Sébastien Berrouard

Publié le 29 février 2024 à 10h30

On va se le dire, Vladimir Guerrero Jr. n’a pas tout à fait connu la saison 2023 qu’on attendait avec les Blue Jays de Toronto. Pas que c’était catastrophique, mais ce n’était clairement pas la campagne d’un joueur étoile, loin de là.

C’est ce qui fait que plusieurs ont des points d’interrogations dans les yeux quant à la prochaine saison de Vlad Jr. On ne sait pas quelle version du Dominicain se présentera sur le gazon en 2024.

De son côté, le principal intéressé est toutefois confiant qu’il pourra revenir aux standards d’antan et il sait ce qu’il doit faire pour y arriver.

Je sais ce que je peux faire. Je sais quel type de joueur je suis et je sais que si je me prépare comme je dois le faire, je peux avoir de bonnes statistiques. C’est simple : si vous voulez être le meilleur joueur, vous devez penser que vous êtes le meilleur joueur. C’est comme ça que je pense toujours.

D’accord, Vladimir. Mais cela nous laisse une question derrière la tête : pourquoi ne l’a-t-il fait plus tôt? Probablement parce que ce dernier ne voulait pas mettre les efforts que le baseball majeur requiert.

Un peu décevant pour un professionnel, mais sommes-nous vraiment surpris? Le sérieux de l’homme de 24 ans fait souvent défaut. Comme le dirait Rodger Brulotte, on n’est pas aux loisirs de St-Eusèbe.

De plus, ce n’est pas la première fois que Guerrero Jr. tient ce genre de propos. On ne veut pas le savoir, on veut le voir.

Bonne nouvelle cependant pour les fans des Jays : du point de vue de plusieurs observateurs, le joueur de premier but est dans la meilleure forme qu’il n’a jamais été.

Même son de cloche chez l’athlète.

C’est ma meilleure saison morte depuis plusieurs années, mais ce ne sera pas ma meilleure en carrière. Mon plan est de continuer à m’améliorer physiquement chaque année. C’est beaucoup mieux comme cela.

Mieux vaut tard que jamais…

  • Jon Lester est au camp des Red Sox.
  • En voilà un autre qui doit en donner plus.
  • Enfin un camp normal pour Bryce Harper.
  • Gerrit Cole peut encore s’améliorer?
  • Le gérant des Astros est un bon communicateur.
Tags:

Blue Jays de Toronto, Vladimir Guerrero Jr.

Articles similaires

Félix Forget

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois