Les Blue Jays voudraient acquérir un lanceur partant

Actualité, Blue Jays

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 1 mai 2024 à 18h30

La profondeur des Blue Jays sur le monticule n’est plus. Un mois après le début de la saison et après avoir vu Yariel Rodriguez se blesser, le club doit compter sur Alek Manoah comme option #1 en vue du poste de cinquième partant.

Est-ce idéal? Non… même s’il a été bon hier, dans le AAA. Au moins, de considérer tout ça change le mal de place et fait oublier les déboires offensifs de la formation de la Ville-Reine.

Ce que les Blue Jays doivent faire, c’est d’évaluer leurs options.

Avec les congés, Manoah n’est pas obligatoire pour le moment. Sinon, un bullpen day ou l’option de rappeler un Paolo Espino sont des options suggérées par John Schneider, qui ne sait pas encore où Manoah lancera son prochain match.

Mais il y a aussi une autre option : de l’aide de l’extérieur.

Selon ce que Scott Mitchell (TSN) rapporte, les Blue Jays explorent le marché afin de voir si un lanceur de niveau AAAA (trop fort pour le AAA, pas assez dominant pour rester dans les Majeures) pourrait être disponible à court terme.

Évidemment, ce n’est pas une option qu’on peut qualifier de sexy. Mais en ce moment, c’est une bonne chose de voir si un club n’a pas un lanceur en trop qui pourrait faire le bonheur de Toronto.

« Bonheur » est un grand mot, mais bon.

Ajouter un vétéran qui peut lancer dans le AAA ou la MLB serait bon en général puisque les blessures peuvent survenir à tout moment. Ce ne serait donc pas un luxe en général, mais surtout en ce moment.

Je ne pensais pas que le club allait s’ennuyer de Mitch White, mais nous y voilà.

  • Mike Trout a le support de Zach Neto.
  • Une chance que Justin Turner est là.
  • Craig Counsell contre son ancien club? Intéressant.
Tags:

Alek Manoah, Blue Jays de Toronto

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Félix Forget

Laisser un commentaire