Vague de ballottage : Harrison Bader et plusieurs joueurs s’ajoutent à ceux des Angels

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 29 août 2023 à 18h30

La MLB est présentement en feu – et je ne dis pas ça dans le bon sens du terme.

À l’aube du 1er septembre, date importante pour l’éligibilité en séries, on voit des équipes faire du ménage, notamment pour sauver de l’argent.

Les Yankees ont coupé Josh Donaldson pour s’en départir, mais les autres départs du jour sont en lien avec la taxe de luxe.

Ça a commencé avec les Angels, qui ont soumis au ballottage cinq joueurs réguliers de leur alignement dans l’espoir de glisser sous la taxe de luxe.

Et voilà que d’autres équipes de la MLB ont visiblement reçu le mémo des clubs de la NFL, qui sont en mode coupure cet après-midi.

Harrison Bader, Carlos Carrasco, Mike Clevinger et José Cisnero sont aussi disponibles en ce moment. Ils sont tous en fin de contrat et pour une vilaine équipe.

Ce sont tous des joueurs qui ne reviendront visiblement pas avec leur équipe en 2024 et agir ainsi limite l’impact salarial des clubs en 2023.

Après tout, s’ils sont réclamés, leur ancienne équipe ne va rien recevoir en retour, mais au moins, ça va sortir leur contrat du payroll.

Harrison Bader, qui a récemment ralenti, ne reviendra visiblement pas à Bronxville en 2024, ce qui va déplaire aux fans du club.

Ce que cela veut dire, c’est que des clubs à la recherche d’aide pour les séries peuvent se gâter. Et les clubs de milieu de classement ont l’avantage.

Pourquoi? Parce que les équipes qui ne feront pas les séries ne vont pas les réclamer… et les clubs de haut de classement se feront déjouer par les clubs moyens. L’ordre de sélection est le classement inversé.

Les dernières heures viennent de changer la game. J’ai hâte de voir qui sera réclamé sous peu.

Tags:

Ballottage, Harrison Bader, Yankees de New York

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard