Les Blue Jays l’emportent grâce à une spectaculaire remontée

Actualités, Blue Jays

Pascal Harvey

Publié le 12 mai 2024 à 8h30

En déficit de cinq points en quatrième manche, l’attaque des Blue Jays a décidé de prendre les choses en main dès la manche suivante en route vers un gain de 10-8 face aux Twins du Minnesota.

En début de troisième manche, les Twins menaient par le pointage de 7-1.

Les Jays ont marqué pas moins de sept points lors des cinquième, sixième et septième manche et ont ainsi pu renverser l’équipe de l’heure dans le baseball majeur devant plus de 35 000 spectateurs réunis au Rogers Centre.

Vladimir Guerrero Jr. a fort possiblement réalisé sa meilleure prestation de la saison, alors qu’il a réussi quatre coups sûrs en cinq présences au bâton tout en produisant trois points pour les siens. Du fait même, il a rehaussé sa moyenne à .272.

Bo Bichette, Davis Schneider et Danny Jansen ont étiré les bras en frappant chacun une longue balle lors de cette partie axée sur l’offensive. Bichette et Schneider ont réussi l’exploit face à l’ancien espoir des Jays, Simeon Woods Richardson, que les Twins avait acquis dans la transaction envoyant José Berrios à Toronto, en 2021.

L’attaque torontoise a montré de quel bois elle se chauffait, mais le départ du partant des Jays, Kevin Gausman, a de quoi inquiéter l’équipe. Reconnu pour sa fiabilité, Gausman connaît des difficultés en 2024, lui qui a donné sept points, dont six mérités, aux Twins, hier. Le grand droitier a été victime de dix coups sûrs en trois petites manches de travail. Sa moyenne de points mérités cette saison frôle la barre des cinq en se situant à 4.95.

Au total, les deux gérants ont utilisé 12 lanceurs lors de ce festival offensif. Les deux équipes ont totalisé 29 coups sûrs et marqué 18 points au grand plaisir des spectateurs.

Le Québécois Édouard Julien occupait le haut de l’alignement offensif de Rocco Baldelli et il n’a pas déçu son gérant en réussissant deux coups sûrs en quatre présences au bâton, tout en marquant un point pour son équipe. Julien frappe pour .215 jusqu’ici en 2024.

Outre Guerrero Jr., Davis Schneider et Danny Jansen ont aussi bien fait au bâton, eux qui ont réussi trois coups sûrs et produit deux points. Schneider a complété sa belle prestation en marquant trois points.

Jordan Romano a récolté un sixième sauvetage cette saison, lui qui a retiré deux frappeurs sur des prises en neuvième manche.

Malgré ce gain, un 18e cette saison, il faut retenir que les Jays donnent encore beaucoup trop de points à leurs adversaires, ils en ont donné 189 jusqu’ici cette saison et leur différentiel de points marqués versus points accordés se situe à -43. Seuls les White Sox de Chicago (-83) ont un pire différentiel qu’eux dans l’Américaine cette saison. Oui, vous avez bien lu, les Jays sont à l’avant dernier rang à ce chapitre.

Grâce à cette spectaculaire remontée, John Schneider pourra respirer encore un peu mieux, mais il sait très bien que chaque contre-performance de son équipe peut lui coûter son poste à tout moment. En voyant cafouiller ses équipiers dès le début de la rencontre d’hier, Schneider a dû avoir des sueurs froides, car chaque défaite en devient une de trop dans son cas.

Les Blue Jays auront la chance de remporter cette série face aux Twins dès cet après-midi alors qu’Alek Manoah sautera sur la butte, il sera opposé à Bailey Ober. Le retour de Manoah dans les Majeures n’a pas été convainquant, mais il aura la chance de se reprendre face aux Twins.

  • Les Dodgers sont en feu.
  • Shohei Ohtani a mal au dos.
  • Les Braves sont passés à un retrait d’un match sans point ni coup sûr combiné.
Tags:

Blue Jays de Toronto, Kevin Gausman, Simeon Woods Richardson, Twins Du Minnesota, Vladimir Guerrero Jr.

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire