Un deuxième circuit pour Édouard Julien aujourd’hui

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 10 avril 2024 à 14h30

Cet après-midi, les Twins du Minnesota reçoivent les Dodgers de Los Angeles. C’est le troisième duel entre les deux équipes cette semaine – et cette saison, aussi.

Les Twins n’ont pas le début de saison espéré et le but est clairement de se ramener dans la course d’une division qui est… prenable.

Et ça, Édouard Julien l’a compris. Dès le début du match, en fin de première manche, il a créé l’égalité avec un circuit en solo. On parle d’une claque de 367 pieds au champ opposé.

Bien fait.

Julien n’a pas le début de saison escompté. Il ne se rend pas assez sur les buts et il est le premier à le reconnaître. Il aimerait se rendre plus souvent au premier but.

Aller au premier lui permettrait notamment, contre les Dodgers, de jaser un peu plus à Freddie Freeman, qui a été son coéquipier sous les couleurs du Canada à la Classique mondiale l’an passé.

On peut penser qu’un circuit de la sorte a le potentiel de relancer un joueur comme Julien. Reste à voir si cela se transposera pour la suite des choses chez le Québécois. SI les Twins veulent gagner des matchs, ils vont avoir besoin de leur joueur de deuxième but.

*Mise à jour : il en a frappé un deuxième dans le match un peu plus tard.

Tags:

Édouard Julien, Twins Du Minnesota

Articles similaires

Pascal Harvey

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard