Édouard Julien : son gérant le compare à Chase Utley

Actualité

Félix Forget

Publié le 13 avril 2024 à 14h30

Quand Édouard Julien est arrivé dans les Majeures l’an dernier, il n’a pas tardé à se faire un nom dans l’alignement des Twins du Minnesota. Le Québécois a rapidement démontré qu’il a un coup de bâton de calibre MLB, si bien qu’il a forcé les Twins à lui trouver du temps de jeu.

Il s’est présenté au bâton pas moins de 408 fois en 2023 dans la MLB, ce qui est très solide pour un gars qui a passé du temps dans les ligues mineures.

Cela dit, le jeu défensif de Julien n’était pas nécessairement à point en 2023. Il n’était pas catastrophique, mais c’est tout de même un aspect de son jeu qui lui a probablement coûté quelques rencontres dans l’alignement partant.

Mais cette saison, Julien veut s’assurer que ce ne soit plus le cas. Il travaille fort pour s’améliorer en défensive, et ça, Rocco Baldelli (son gérant) le remarque.

À quel point? Au point où Baldelli a été jusqu’à comparer Julien à nul autre que Chase Utley, comme le rapporte Jessica Lapinski pour le Journal de Québec.

Baldelli explique qu’un peu comme Julien, Utley n’était pas un grand joueur défensif à ses débuts. Il s’est tout d’abord illustré avec son coup de bâton, mais il a dû travailler fort pour s’améliorer en défensive.

Et au final, Utley l’a fait. Il a redoublé d’efforts jusqu’à ce qu’il devienne un très solide joueur défensif à Philadelphie… et même si Baldelli demeure prudent, il voit cette même volonté de s’améliorer chez le Québécois au Minnesota.

Julien est le gars qui prend plus de roulants que n’importe qui chez les Twins à l’entraînement. Il sait que c’est une faiblesse de son jeu, mais il veut travailler là-dessus pour que ça ne le soit plus.

Et jusqu’à maintenant, ça semble rapporter : l’échantillon est mince, mais en 2024, il fait partie de l’élite de la MLB pour son jeu défensif.

On peut s’attendre à une régression avec le temps, mais ça demeure très encourageant de voir qu’il semble déjà s’améliorer. Parce qu’en ce moment, il contribue plus en défensive qu’avec son coup de bâton.

Crédit : Baseball Savant

Julien ne deviendra peut-être jamais un joueur du calibre de Chase Utley, mais malgré tout, voir son gérant le vanter de la sorte sur la place publique démontre que le kid est apprécié au Minnesota.

Et voir une amélioration, aussi précaire soit-elle, est un signe extrêmement prometteur.

Tags:

Chase Utley, Édouard Julien, Rocco Baldelli, Twins Du Minnesota

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Laisser un commentaire