Twins contre Astros : état des forces

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 6 octobre 2023 à 8h22

Ça y est : les séries de division approchent dans le baseball majeur. Dès demain, les Astros vont recevoir la visite des Twins du Minnesota à 16h 45 dans le premier match d’un 3-de-5.

Cette saison, les Astros de Houston n’ont pas connu une campagne extraordinaire. Cependant, vous savez ce qu’on dit : l’expérience peut finir par faire la différence.

Même si les Rangers du Texas ont passé la majorité de la saison au sommet de la division, les Astros ont trouvé une manière de gagner le titre de division et d’éviter de jouer les matchs wild card.

Ils ont aussi sensiblement la même formation que l’an passé puisqu’ils ont acquis, en cours de route, le gagnant du Cy Young dans l’Américaine, Justin Verlander.

Ce dernier avait gagné le Cy Young et la Série mondiale à Houston, en 2022, avant de partir.

Quant aux Twins, ils ont passé la saison au sommet de la centrale de l’Américaine, la pire du baseball majeur, avant de se qualifier en séries.

De là, ils ont joué du bon baseball et ils ont profité du fait que les Blue Jays ont fait exactement l’inverse pour gagner facilement la série wild card en deux petits matchs.

Mais ont-ils ce qu’il faut pour battre Houston, maintenant? On regarde ça.

Lanceurs partants

Sur papier, les Astros ont un sommet de la rotation qui est vraiment imposant. Justin Verlander et Framber Valdez sont deux lanceurs de premier plan.

Verlander lancera d’ailleurs le premier match.

Ceci dit, en séries, Verlander a tendance à s’écrouler. C’est là que les Twins pourraient en profiter pour couper l’avantage du terrain.

Cristian Javier, comme les deux premiers lanceurs de la rotation des Astros, n’a pas connu la saison de sa carrière et je ne sais pas si je fais confiance à J.P. France à ce point-là.

Bref, la rotation des Astros m’inquiète un peu.

Chez les Twins, on a vu à quel point Pablo Lopez et Sonny Gray ont connu une belle saison. Ils vont lancer les matchs #2 et #3.

Les Twins ne doivent pas être super confortables à l’idée d’envoyer Joe Ryan lors du premier match, mais la rotation en général (avec Bailey Ober) a été vraiment dominante cette saison.

Si les Twins sont capables de percer la muraille Verlander lors du premier match, leur rotation (l’une des bonnes de la MLB en 2023) peut leur donner un avantage dans une série du genre.

Releveurs

Les Astros de Houston ont de bons releveurs. Rafael Montero et Ryan Pressly n’ont pas eu l’air aussi dominants que par le passé, ceci dit.

Le fait que plusieurs lanceurs n’ont pas eu une grosse saison est inquiétant.

Attention : Houston a quand même un bel enclos et des lanceurs en mesure de dominer. Ceci dit, je ne suis pas certain que le personnel soit aussi bon qu’en 2022.

Mais c’est sur le terrain que ça se joue.

Les Twins n’ont pas l’enclos de l’année, mais les ajouts en fin de saison de Chris Paddack et de Brock Stewart aident pas mal.

Ah, on a aussi vu contre Toronto que même si le closer Jhoan Duran n’est pas à 100 %, il peut dominer. Ne pariez pas contre l’enclos des Twins, même si j’aime un peu mieux, sur papier, celui de Houston.

Frappeurs

Offensivement parlant, les Twins n’ont pas l’attaque la plus incroyable du baseball majeur. Ceci dit, il y a quand même de bons éléments.

Le Québécois Édouard Julien, comme premier frappeur de l’alignement des siens, arrive à se rendre sur les sentiers assez souvent.

Max Kepler a une belle saison. Alex Kirilloff peut très bien faire. Ryan Jeffers est une excellente pièce de soutien au Minnesota.

Mais les Twins comptent surtout sur le fait que le bon Royce Lewis est assez en santé pour faire la différence comme frappeur de choix et sur le fait que leur arrêt-court est en santé.

Parce que oui, Carlos Correa s’est arrangé pour battre George Springer et les Blue Jays afin d’avoir le droit d’affronter son ancien club. Il est en santé et il a été le meneur dont le club avait besoin.

Et même si Dusty Baker sait qu’il affronte les Twins et non juste Correa, ça demeure quand même une grosse histoire à surveiller dans les prochains jours.

Ceci dit, si Correa veut battre les Twins, il devra se lever de bonne heure. Après tout, l’équipe avec laquelle il a acquis de l’expérience en séries est excellente au bâton.

Jeremy Pena, qui l’a remplacé à l’arrêt-court, est le MVP en titre de la série de championnat et de la Série mondiale. Il ne faut pas le négliger.

Puis, les Alex Bregman, Jose Altuve, Kyle Tucker, Yordan Alvarez et autres vont faire en sorte que les Astros ne seront pas des clients faciles.

Est-ce que Jose Abreu peut faire la différence? Sûrement pas, mais il peut aider. Est-ce que Michael Brantley sera assez en santé pour être un facteur?

Défensive

Les Astros de Houston ont des vétérans qui savent jouer défensivement à l’avant-champ. Est-ce que Jeremy Pena peut tenir le coup, ceci dit?

Mais Martin Maldonado et Chas McCormick vont vraiment aider le club dans la ligne de centre. Le receveur et le voltigeur de centre sont excellents.

Chez les Twins, Christian Vazquez ne jouera pas tous les jours, mais il pourra aider le jeune Jeffers, qui profitera des conseils de celui qui a gagné la Série mondiale de 2022 et qui connaît les Astros.

Carlos Correa et Michael A. Taylor sont des piliers défensifs, mais collectivement, les Twins font peu d’erreurs. Ceci dit, on surveille Jorge Polanco au troisième but…

Gérants

Rocco Baldelli est un bon gérant pour les Twins. Il semble taillé sur mesure pour amener cette équipe-là au prochain niveau.

Ceci dit, il est difficile de comparer un gérant qui a quelques années d’expérience dans le baseball majeur à Dusty Baker.

Baker a évidemment connu beaucoup de succès en carrière et il a gagné la Série mondiale. Ses joueurs l’adorent et il sait comment diriger un match.

Et en plus, il a inventé le high five, ce qui lui vaut un petit plus.

Impondérables

Les Twins du Minnesota ne sont pas le club le plus expérimenté en séries, mais les gars viennent de prendre le singe qui était sur leur dos et de le lancer dans les estrades.

Parce que oui, de gagner une première série en plus de 20 ans et un premier match de séries depuis 2004 a fait du bien à tout le monde.

De l’autre côté, les Astros font les séries chaque année et le club vise une septième présence de suite en série de championnat. Est-ce que la fatigue prendra le dessus?

Ce sera une excellente série, en tout cas.

Tags:

Astros de Houston, Séries 2023, Twins Du Minnesota

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard