Rangers : une victoire coûteuse dans le match #3 de la Série mondiale

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 30 octobre 2023 à 22h56

C’est ce soir que les Rangers du Texas et les Diamondbacks de l’Arizona s’affrontaient dans le cadre du match #3 de la Série mondiale.

Max Scherzer et Brandon Pfaadt étaient les lanceurs pour l’occasion. Les deux ont connu un bon début de match, mais Scherzer a été le premier à donner la frousse aux siens.

Christian Walker, qui frappe mal et qui a été applaudi par ses fans, a frappé un double. Puis, Tommy Pham (évidemment) a placé la balle en lieu sûr dans le champ.

Mais Walker a manqué un signal de son entraîneur sur les buts et il s’est fait retirer au marbre sur un beau jeu d’Adolis Garcia – évidemment.

Et comme rien n’était simple dans le match à ce point-ci, Max Scherzer a reçu une balle contre lui en fin de deuxième manche.

Il a cependant vu sa défensive mettre fin à la manche et il a assuré à son gérant qu’il était en mesure de continuer de lancer.

Et les Rangers en ont profité tout de suite après. Marcus Semien a placé la balle en lieu sûr pour faire rentrer Nathaniel Lowe. Semien a donc produit son premier point en plus de trois semaines.

Et un tir plus tard, il a marqué. Pourquoi? Parce que Corey Seager a fait ce qu’il sait faire de mieux : sacrer la volée à une balle. 3-0 en deuxième, donc.

Mais les problèmes ont commencé pour les Rangers. Pourquoi? Parce qu’en quatrième manche, MadMax s’est pointé sur le monticule et a réalisé que la douleur, subie en deuxième, était trop vive.

Bruce Bochy s’est pointé au monticule et il a réalisé que c’était fini pour Scherzer, qui avait mal au dos. Même le DG Chris Young a fait signe à son gérant de sortir le lanceur de là.

Avec une avance de 3-0, les Rangers avaient besoin d’un lanceur pour manger des manches. Le partant initialement prévu pour demain, Jon Gray, est venu lancer.

Attendez-vous à un bullpen day demain pour le Texas, donc.

Gray a bien fait en relève en lançant pas mal plus qu’il ne le fait depuis le début des séries (trois manches) et il n’a rien donné aux Diamondbacks.

Il a cependant permis à Ketel Marte de placer la balle en lieu sûr dans un 19e match de suite en séries, ce qui lui a permis de battre la marque 18, établie par lui-même vendredi.

Pfaadt, lui, s’est bien rattrapé suite à sa deuxième manche difficile. Il a fini par lancer 5.1 manches, ce qui est très bien dans les circonstances.

La suite a cependant été coûteuse pour les Rangers, mais pas au niveau des points. D’abord, Josh Sborz a démontré des signes des blessure en fin de septième manche.

Il a finalement quitté en huitième suite à l’annonce d’un frappeur suppléant, mais on peut se demander s’il est en santé.

Mais on retient surtout Adolis Garcia, qui s’est fait mal en prenant un élan. Ça avait l’air de faire mal aux côtes et il n’a pas fini le match.

Max Scherzer… Josh Sborz… Adolis Garcia… C’est dur, ça.

Aroldis Chapman, comme il en a parfois l’habitude de le faire, a rendu les choses intéressantes par la suite. Il a finalement accordé aux DBacks leur premier point, mais les Rangers menaient 3-1 quand même.

Il peut cependant dire merci à sa défensive.

Jose Leclerc est venu fermer les livres (avec un peu d’aide de la part de l’arbitre au marbre) et les Rangers ont pris les devants 2-1 dans la série.

Ils sont toujours invaincus (9-0) sur la route… et ils sont à deux gains de tout gagner.

Le prochain match aura lieu demain, à 20h. Un bullpen day est visiblement au menu des deux côtés pour le match de demain.

10e manche
  • Le baseball est en deuil.
  • Mad Dog était évidemment au stade des DBacks.
  • Avant son premier match en séries, Max Scherzer était tellement concentré que George W. Bush n’a pas osé lui parler.
  • Zack Greinke était dans la foule pour le match.
  • Opération à la hanche pour le lanceur.
Tags:

Diamondbacks de l'Arizona, Rangers du Texas, Série mondiale, Séries 2023

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard