Propos contre Baseball Canada : Joey Votto s’excuse (encore)

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 19 mars 2024 à 8h30

Je ne sais pas si vous vous souvenez de ça, mais il y a quelques années, Joey Votto avait critiqué Baseball Canada. Il avait vraiment été méchant et c’était sorti de nulle part.

Voici une partie de ses propos.

Je me fous presque complètement du baseball canadien. (…) Je me fous aussi du match sans point ni coup sûr lancé par James Paxton [un Canadien] à Toronto.

– Joey Votto

Suite à ses propos, il s’était excusé et parce que c’est Joey Votto, tout le monde lui avait pardonné ses propos. Personne ne s’est trop posé de question et tout était redevenu normal.

Entre vous et moi, je n’ai jamais aimé le voir parler du genre d’un ton hautain envers le pays dans lequel il a grandi et dans lequel il est devenu un assez bon joueur de balle pour aller faire carrière aux États-Unis. Ça manquait vraiment de classe et j’ai toujours trouvé ça… ordinaire, disons.

Maintenant qu’il a signé à Toronto, sa ville natale située au Canada, il a visiblement ressenti le besoin à nouveau de s’excuser.

On va lui donner : ses excuses ont l’air sincères et elles ne viennent visiblement pas d’une firme de PR pour bien paraître. Il a notamment avoué que sa mère n’avait vraiment pas aimé le voir parler du genre puisque ce n’est pas comme ça qu’il a été élevé.

On s’entend qu’à la base, s’il avait parlé des Reds de la sorte au lieu de Baseball Canada, cela n’aurait pas passé. Mais là, tout le monde lui pardonne ses propos aussi facilement.

En s’excusant, il a relancé une vague d’amour. Bien des gens, en réponse à ses propos, parlent plus du contenant que du contenu en soulignant qu’il a pris le temps d’écrire le message à la main. Comme si ça pouvait changer quelque chose…

Plusieurs autres membres des médias de Toronto ont demandé à lui faire de la place dès maintenant au sein de l’alignement des Blue Jays suite à son message sur ses propos d’il y a quelques années.

Je reconnais que c’était un beau message, que les gens à Toronto aiment leur Joey Votto et que la MLB est plus en santé avec une personnalité comme lui, mais un tel message ne me fait pas changer d’idée : les Blue Jays ont signé Votto pour aider leurs relations publiques suite à une vilaine saison morte.

  • Jackson Chourio perce l’alignement des Brewers.
  • Ça brasse à l’Association des joueurs.
  • Un bel hiver des Giants.
  • Jordan Montgomery s’en va où, lui?
Tags:

Baseball Canada, Blue Jays de Toronto, Joey Votto

Articles similaires

Pascal Harvey

Pascal Harvey

Félix Forget

Laisser un commentaire