Portrait 2023 : Red Sox de Boston

Actualité

Raphael Simard

Publié le 28 février 2023 à 14h00

Le 30 mars prochain, la saison 2023 de la MLB prendra son envol. On s’embarque donc dans un long marathon afin de voir si les Astros seront détrônés à la fin de la course.

Après les Rays hier, au menu aujourd’hui : les Red Sox de Boston.

En 2022, on s’attendait à ce que les Orioles de Baltimore terminent au dernier rang de la section. Cependant, contre toute attente, Baltimore a été dans la course aux séries jusqu’à la toute fin.

C’est donc Boston qui a terminé dans les profonds de sa division. Est-ce que le même dénouement se produira en 2023?

Ajouts/départs

Les Red Sox ont connu l’un des entre-saisons les plus mouvementés de la MLB. Ils ont perdu de gros morceaux, mais ils ont également signé quelques joueurs intéressants.

Par contre, ce n’est pas un hiver mémorable à Boston, loin de là.

Premièrement, le gros départ est sans aucun doute Xander Bogaerts. Le joueur d’arrêt-court a signé avec les Padres, qui ont déjà beaucoup de punch offensif. À cause de cette perte, la direction a donc senti la pression pour garder Rafael Devers à long terme, chose qu’elle a faite.

Le contrat à Devers n’est pas un des ajouts à l’équipe, mais ça nous évitera d’inscrire son nom dans la section « départs » lors du prochain portait de l’équipe.

En plus de Bogaerts, un autre gros bâton est parti dans l’ouest de la Nationale. J.D. Martinez est allé rejoindre son bon ami Mookie Betts à Los Angeles, lui.

Boston l’a remplacé avec Adam Duvall, qui est moins bon offensivement, mais défensivement, il peut faire le travail. En tout cas, il peut faire un meilleur travail que Martinez, ça, c’est certain.

En attaque, l’équipe est aussi allée chercher le Japonais, Masataka Yoshida. J’ai hâte de le voir à l’œuvre, celui-là.

Corey Kluber a également signé un contrat à Boston. Le top-3 composé de Chris Sale, Corey Kluber et James Paxton aurait été dominant… il y a 10 ans. Mais en 2023, j’ai mes doutes.

Avec l’arrivée de Kenley Jansen via le marché des joueurs autonomes, Boston a échangé Matt Barnes aux Marlins contre Richard Bleier, un gaucher. L’enclos n’est pas pire que la saison dernière, mais il n’est pas meilleur.

Justin Turner est aussi un ajout important tandis que les vétérans Tommy Pham et Eric Hosmer ont aussi quitté. Sur le monticule, on note les départs de Michael Wacha, de Rich Hill et de Nathan Eovaldi.

Forces/faiblesses

La force des Sox n’est pas l’attaque au complet, mais elle fait partie de l’alignement des frappeurs. Les potentiels numéros trois (Devers), quatre (Turner) et cinq (Verdugo) seront dangereux et produiront la plupart des points de l’équipe.

Selon des projections, Yoshida devrait commencer comme premier frappeur. Mis à part ces quatre frappeurs, je ne crois pas que les lanceurs adverses vont faire des cauchemars la veille de leurs départs contre Boston.

Comme l’an dernier, le personnel des lanceurs sera la faiblesse du club. La rotation est vieillissante et est à risque de blessures. Les chances que Sale, Paxton et Kluber jouent toute la saison sont minimes.

Et ce n’est pas comme si Garrett Whitlock et Nick Pivetta étaient des valeurs sûres non plus.

Comme je l’ai mentionné, l’enclos ne s’est pas amélioré. Il reste pire que la moyenne et comme l’an dernier, il va coûter beaucoup de matchs aux Sox.

À quoi s’attendre en 2023?

Je m’attends à ce que l’équipe marque des points cette saison. Je ne m’attends pas à ce qu’elle soit l’une des meilleures offensives du circuit, mais je ne m’attends pas à ce qu’elle soit l’une des pires non plus.

Par contre, les Red Sox accorderont beaucoup de points et au final, c’est ce qui va leur coûter cher. Dans une division très compétitive avec les Yankees, les Blue Jays, les Rays et les Orioles, qui s’améliorent, je ne vois pas Boston terminer plus haut que le dernier rang.

Une autre saison à oublier en vue.

Tags:

Portrait 2023, Red Sox de Boston

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard