Marlins : Derek Jeter a détruit le stade, affirme Jeffrey Loria

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 14 août 2023 à 14h47

Jeffrey Loria n’est pas exactement le meilleur ami des Québécois. Le travail de destruction qu’il a réalisé chez les Expos avec David Samson ne passe vraiment pas.

Grand galop et Petit trot ont causé bien du trouble aux amateurs de balle d’ici.

C’est donc assez ironique de constater que Loria a des reproches à adresser à un autre (ancien) proprio de la MLB, compte tenu de son propre bilan.

Mais qu’à cela ne tienne, il a quand même pris le temps de critiquer Derek Jeter, qui faisait partie du groupe ayant racheté les Marlins après que Loria ait quitté, justement.

Il l’a fait une éternité plus tard et il a dit les mêmes choses qui sont reprochées à Jeter depuis des années. À défaut d’être original, il est visiblement aigri… mais on peut penser qu’il a raison sur certains points.

Tout ça pour dire que Loria trouve que Jeter a « détruit le stade » en sortant la fameuse structure des circuits du champ centre.

Il est vrai que Loria a un point : ça enlève de la vie un peu au stade.

Ceci dit, j’ai l’impression que celui qui a fait fortune comme collectionneur dans le domaine des arts chiale simplement parce que la structure a été faite par un ami.

Loria a aussi critiqué son style de gestion, affirmant notamment qu’il ne savait pas congédier un employé.

Loria affirme que Jeter a demandé à David Samson de congédier des gens à son arrivée en ville… avant de dire à Samson qu’il était sans emploi le lendemain.

Il a aussi rappelé l’anecdote du moment où Jeter a relevé le vétéran recruteur Marty Scott de ses fonctions alors qu’il avait le cancer.

Bref, Loria s’est gâté.

Il était tout un joueur, mais il aurait dû demander conseil pour ne pas être si pressé.

Jouer à l’arrêt-court ne veut pas dire que tu vas avoir du succès en affaires. Tu dois apprendre et poser des questions.

– Jeffrey Loria

Le problème n’est pas, dans la dernière partie de ses propos, ce qu’il a dit en tant que tel. Après tout, dans les faits, il a principalement raison.

Le problème, c’est le petit ton de la part d’un gars qui n’a rien fait de bon depuis longtemps et qui arrive des années plus tard à la fête pour cracher sur Jeter.

Tags:

Derek Jeter, Jeffrey Loria, Marlins de Miami

Articles similaires

Félix Forget

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois