Les White Sox ont fait une offre qu’Andrew Benintendi ne pouvait refuser

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 13 mars 2023 à 10h00

Pour le moment, il semble bien qu’Aaron Hicks sera le voltigeur de gauche des Yankees de New York lors du match d’ouverture le 30 mars prochain. Un cauchemar pour les fans des Bombardiers du Bronx.

Si le mauvais rêve semble se poursuive, c’est en raison du fait que le directeur général Brian Cashman n’a pas pu retenir les services du voltigeur Andrew Benintendi, et ce, même si c’était le souhait du capitaine de l’équipe, Aaron Judge.

Contrairement à ce qu’on a pu penser, moi le premier, Benintendi a apprécié son passage dans la Grosse Pomme.

J’ai apprécié mon séjour à New York. J’ai adoré les gars. Je pensais que c’était un bon groupe, les entraîneurs, tout le monde, les fans. C’était amusant de jouer là-bas pendant le mois où j’étais là-bas.

Cela ne l’a toutefois pas empêché de se retrouver sous d’autres cieux, ceux de Chicago en l’occurrence.

C’est que l’homme de 28 ans a reçu une offre qu’il ne pouvait refuser de la part des White Sox, selon ses dires. Les 75 millions de dollars répartis sur cinq auront fait leur bout de chemin dans la tête du voltigeur.

C’était une offre que je ne pouvais pas refuser. C’est là où je voulais être. Ce n’est pas quelque chose de spécifique où je voulais rester dans le Midwest. Mais en ce qui concerne les équipes intéressées, je pense que c’était la meilleure solution.

L’année supplémentaire offerte par les Bas blancs combiné au fait que le natif de la région de Cincinnati se rapproche ainsi de sa terre locale, quoiqu’en dise le principal intéressé, auront finalement contribué à ce que les Yankees sont un peu dans le trouble au champ gauche présentement.

10e manche
  • La Chine n’est pas assurée de participer à la Classique de 2026.
Tags:

Aaron Judge, Andrew Benintendi, Brian Cashman, White Sox de Chicago, Yankees de New York

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard