Les 18 points du Canada représentent un record de la Classique mondiale

Publié le 12 mars 2023 par Charles-Alexis Brisebois

Cet après-midi, le Canada affrontait la Grande-Bretagne. Les deux polices d’écriture les plus ordinaires de la Classique sur les chandails étaient confrontées.

Ce qui est intéressant, c’est que le match a permis aux Québécois de s’illustrer. Dans une victoire de 18-8, Phillippe Aumont a récolté la victoire en relève et les joueurs de position ont bien fait.

  • Édouard Julien : un coup sûr, un circuit, un point produit, quatre buts sur balles
  • Otto Lopez : deux coups sûrs, deux points produits
  • Abraham Toro : deux coups sûrs, trois points produits, un but sur balles
  • Phillippe Aumont : 1.1 manche de travail, un point mérité, deux retraits sur des prises

Tous les gars, au final, ont fait leur travail et le match n’a duré que 6.5 manches. Après tout, avec un écart de 10 points, le mercy rule embarque. Le Canada a donc marqué 18 points en six manches.

C’est aussi la première fois que des gars comme Freddie Freeman et Tyler O’Neill gagnaient un match de la Classique sous les couleurs canadiennes puisque la dernière victoire remontait à 2013.

Les 18 points canadiens représentent un record de la Classique… et les 26 points du match aussi.

Notons que le match a quand même duré 3h 38, ce qui est long pour un match de moins de sept manches. Rappelons que le cadran n’a pas été instauré à la Classique mondiale.

Charles-Alexis Brisebois

, , , , , ,
Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles