Les trois circuits d’Aaron Judge mettent fin à la série de défaites des Yankees

Actualité

Félix Forget

Publié le 24 août 2023 à 8h32

Hier soir, les Yankees avaient l’opportunité de réaliser quelque chose qu’ils n’avaient pas fait depuis 1913 (!) : perdre 10 matchs consécutifs. « Forts » d’une séquence de neuf défaites de suite, ils affrontaient les Nationals dans le Bronx hier soir.

Et avec Luis Severino et sa MPM de 7,98 sur la butte, disons que même les plus optimistes avaient de quoi avoir peur.

Avant le match, Brian Cashman s’est présenté devant les médias et il a avoué que la saison 2023 était un « désastre » pour son club et que personne ne s’attendait à un tel scénario.

Je pense qu’il y avait quand même quelques drapeaux rouges, mais c’est vrai que la débandade a été pas mal plus intense qu’on aurait pu le croire.

Et visiblement, les propos de Cashman ont semblé fouetter les troupes un brin. Après une manche parfaite pour Severino pour entamer le bal, Aaron Judge a frappé un circuit en solo pour donner l’avance aux siens, une première depuis le 14 août.

Le capitaine a compris le message, en tout cas.

Et après avoir vu le jeune Everson Pereira produire son premier point en carrière lors de la deuxième manche, Judge a décidé de continuer à lever son club.

Toujours en deuxième manche, il s’est présenté au bâton avec les buts remplis, et il en a profité pour frapper son deuxième circuit de la rencontre.

Tout d’un coup, c’était 6-0 pour les locaux.

Or, considérant les déboires de Severino cette saison, une avance de 6-0 n’était pas forcément un gage de victoire pour les Yankees. Du moins, c’est ce qu’on pensait.

Mais au final, l’artilleur a connu de loin sa meilleure sortie de la saison : il a lancé 6,2 manches sans accorder le moindre point.

Et il a eu droit à une bonne dose d’amour de la part des partisans, ce qui a dû lui faire le plus grand bien.

Je ne sais pas si ça permettra à Severino de relancer sa saison et de terminer en force, mais dans tous les cas, c’est assurément le départ le plus encourageant qu’il ait eu depuis très, très longtemps.

Ça faisait longtemps qu’on ne l’avait pas vu sourire, et hier soir, on l’a finalement vu heureux. Imaginez la tonne de pression qui a dû être enlevée de ses épaules.

En septième manche, D.J. LeMahieu a frappé un circuit pour porter la marque à 7-0. Puis, après une pause suite à une importante blessure pour Stone Garrett, Judge a frappé son troisième circuit de la rencontre pour inscrire le huitième point des siens.

C’est la première fois de sa carrière qu’il frappe trois circuits en un match.

Anthony Volpe a produit le neuvième point des Yankees tandis que Dominic Smith a mis fin aux espoirs de blanchissage des locaux avec un circuit alors qu’il ne restait qu’un seul retrait à ses Nationals.

Les Yankees l’ont finalement emporté par la marque de 9-1, donc.

C’est une victoire qui va clairement faire du bien au club, et sans nécessairement sauver la saison, ça va au moins remonter le moral des troupes.

Et sans surprise, c’est le capitaine qui a tiré les siens vers le haut.

On verra si les Yankees retrouveront le chemin de la victoire de façon régulière au cours des prochains jours, mais le temps d’un soir, le bonheur est de retour dans le Bronx.

Il était temps, disons.

Tags:

Aaron Judge, Brian Cashman, Nationals de Washington, Yankees de New York

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard