Les Red Sox ont congédié Chaim Bloom

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 14 septembre 2023 à 12h34

Les partisans des Red Sox de Boston l’attendaient et voilà que c’est fait : Chaim Bloom a perdu son emploi de patron des opérations baseball du club.

C’est ce qui vient d’être annoncé.

Je me suis toujours demandé jusqu’à quel point Bloom avait les mains liés par ses patrons et jusqu’à quel point ces derniers se cachaient derrière le fait que Bloom faisait les choses à sa manière.

Parce que oui, Bloom est un ancien des Rays. Chaque fois qu’une décision était prise, il était critiqué en se faisant dire que Boston n’était pas Tampa Bay et que c’était un gros marché.

Mais je me demande s’il avait le choix. Après tout, il devait couper dans le gras et reconstruire le système des filiales en même temps de gagner.

L’homme de 40 ans est arrivé à Boston il y a quatre ans et il a rapidement échangé Mookie Betts. Est-ce que c’était son souhait ou il n’avait pas les fonds de ses patrons pour le garder? Qui sait.

Qui sait aussi s’il n’a pas été congédié pour les décisions prises quand il avait les mains liées.

On sait aussi que les Sox ne sont pas patients, eux qui ont congédié le très bon Dave Dombrowski il y a environ quatre ans – ironiquement au coeur d’une série contre les Yankees, comme en ce moment.

Les Sox étaient les champions en titre quand DD a perdu son poste. Et aujourd’hui, les Phillies se frottent les mains de la décision des Red Sox.

Mais bon. On sait que Bloom n’a jamais été capable de construire un club au succès durable. Il a bien fait en 2021, par exemple, mais sinon? C’était difficile.

Est-ce que c’est ce que le club cherchera? Est-ce que le prochain patron aura le lousse de signer de gros joueurs et de ne pas échapper Mookie Betts et Xander Bogaerts?

Est-ce qu’un plus gros agent libre que Trevor Story débarquera à Boston? On verra.

Notons que le DG Brian O’Halloran s’est fait offrir une nouvelle position dans le groupe de leadership du club. Est-ce que cela va tout changer?

J’ai hâte de voir qui sera le prochain boss… et surtout, quelle sera sa mentalité. Est-ce qu’il fera des petites transactions dans tous les sens comme Bloom le faisait?

Pour le remplacer, le nom de James Click va sûrement circuler… et celui de Theo Epstein aussi. Par contre, ce dernier veut devenir un actionnaire du prochain club qu’il dirigera.

Les Red Sox le veulent-ils à ce point-là?

Tags:

Chaim Bloom, Red Sox de Boston

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois