Les Phillies infligent une première défaite aux Diamondbacks en séries

Actualité

Félix Forget

Publié le 16 octobre 2023 à 22h56

Après avoir vu les Rangers remporter les deux premiers matchs de la Série de championnat dans l’Américaine, c’était au tour des Diamondbacks et des Phillies d’entrer en scène ce soir pour le premier match de leur série.

On le sait : Philadelphie est un endroit assez unique pour ce qui est de l’ambiance durant les séries. L’avantage de la maison est assez considérable et ça peut être intimidant pour l’équipe adverse.

Et clairement, en début de match, les Diamondbacks l’ont réalisé assez rapidement. Dès le premier lancer du match, Kyle Schwarber a catapulté l’offrande de Zac Gallen dans les gradins.

Pas besoin de vous dire que le stade était survolté.

Le pauvre Gallen a commencé à ressentir la pression assez rapidement. Après avoir vu Schwarber lancer le bal, c’est Bryce Harper qui s’est amené au bâton.

Et Harper, qui célébrait son 31e anniversaire, a imité Schwarber pour doubler l’avance des siens.

Et clairement, les Phillies avaient faim ce soir. Le pauvre Gallen a encore fait les frais de l’attaque des Phillies, alors que Nick Castellanos s’est joint à la fête en deuxième manche.

Visiblement, il est encore tout aussi chaud bouillant qu’il l’a été lors de la série face aux Braves.

En troisième manche, un coup sûr de Harper a permis à Trea Turner de croiser la plaque, et en cinquième manche, ce fut au tour de J.T. Realmuto de se joindre à la fête avec un double.

Ai-je besoin de vous dire que c’est nul autre que Bryce Harper qui est venu marquer sur la séquence?

Gallen, qui est le meilleur partant des Diamondbacks, n’a pas exactement connu un grand départ (cinq points mérités en cinq manches), mais il a quand même été capable de manger quelques manches pour ne pas surmener l’enclos dès le début de la série.

L’une des rares notes positives qu’on peut retenir de son départ, en fait.

Par contre, ceux qui ont suivi la saison des DBacks savent que le club n’abandonne jamais. Les Answerbacks n’allaient pas mourir si facilement, et le club a montré les dents en sixième manche.

Un circuit de deux points de Geraldo Perdomo a permis à l’Arizona de s’inscrire à la marque.

Et fidèles à leur habitude, les Diamondbacks ont continué de travailler fort pour remonter la pente. En septième manche, un ballon sacrifice d’Alek Thomas a permis à Christian Walker de venir marquer.

D’un seul coup, l’écart n’était plus que de deux points.

En neuvième manche, Craig Kimbrel s’est amené dans le match pour les Phillies. On l’a senti assez chambranlant sur la butte, si bien que Lourdes Gurriel Jr. s’est retrouvé en position de faire du dommage avec un retrait et un joueur sur les sentiers.

Par contre, Alec Bohm avait d’autres plans : il y a été d’un superbe jeu défensif pour attraper un roulant puissant et capricieux, puis il a entamé un double-jeu pour mettre fin au match.

C’était du solide.

Les Phillies remportent donc le premier match de ce « quatre de sept ». Les deux clubs s’affronteront à nouveau demain soir, alors que les Phillies tenteront de doubler leur avance dans la série.

Pour l’occasion, Merrill Kelly (DBacks) et Aaron Nola (Phillies) seront les artilleurs partants sur la butte.

Tags:

Diamondbacks de l'Arizona, Phillies de Philadelphie, Séries 2023

Articles similaires

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois