Jordan Montgomery a congédié Scott Boras

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 11 avril 2024 à 16h30

Scott Boras, au cours de l’hiver, a mal fait sa job. Il devait soutirer des contrats à long terme pour Cody Bellinger, Matt Chapman, Blake Snell et Jordan Montgomery, mais il n’y est pas arrivé.

Résultat? Les quatre seront potentiellement des agents libres l’hiver prochain.

Des quatre, on disait que Montgomery tenait à un contrat à long terme plus que les autres, lui qui est moins propice à avoir une autre aussi grosse saison qu’en 2023 et qui n’était pas attaché à une offre qualificative. Il n’a finalement pas eu ce qu’il voulait.

Et visiblement, cela l’a poussé à congédier Scott Boras. Joel Wolfe et Nick Chanock, du groupe Wasserman, sont maintenant ses représentants pour la suite des choses.

Montgomery a de bonnes chances d’être agent libre en même temps que Bellinger, Chapman, Snell, Juan Soto, Corbin Burnes et Pete Alonso. Ce sont tous des clients de Boras.

Est-ce que Montgomery a quitté parce qu’il a senti qu’il ne serait pas la priorité de son agent? Parce qu’il est fâché des derniers mois? Un mélange des deux raisons?

Je ne serais pas étonné que Montgomery soit enclin à signer une prolongation de contrat en Arizona, maintenant qu’il est représenté par une agence qui n’est possiblement pas contre le projet.

Je ne sais pas si l’Arizona a l’argent pour le faire ou s’il a le goût de rester là-bas, mais il n’a pas aimé son expérience de joueur autonome. Je ne serais pas étonné d’apprendre que ça se trame en coulisses, donc.

  • Jackson Holliday a aimé ses débuts, hier.
  • Son retour à Toronto est-il imminent?
Tags:

Diamondbacks de l'Arizona, Jordan Montgomery, Scott Boras

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Pascal Harvey

Laisser un commentaire