Les Braves doivent ajouter deux lanceurs à leur rotation partante

Actualité, Rumeurs

Sébastien Berrouard

Publié le 21 novembre 2023 à 10h17

Les Braves d’Atlanta ont clairement besoins de renforts au sein de leur rotation partante, car après Spencer Strider, Max Fried et Charlie Morton, on peut entendre des sons de criquets à 300 kilomètres à la ronde.

Un ou même deux artilleurs doivent être ajoutés à la formation de la Géorgie si elle veut demeurer au top des équipes aspirantes aux grands honneurs.

Si les Braves n’ont pas réussi à mettre la main sur le lanceur Aaron Nola, ils ne se retrouvent cependant pas sans options, eux qui ont un plan de secours en place.

Et ce plan passe entre autres par la mise sous contrat du partant Sonny Gray, lui qui sort d’une excellente campagne où il a terminé au deuxième rang du vote pour le trophée Cy Young de la Ligue américaine en maintenant une moyenne de points mérités de 2,79 en 184 manches de travail avec les Twins du Minnesota.

Gray ne sera cependant pas la seule cible des Braves dans les prochains jours. En effet, celui qui vient d’être rendu disponible en provenance du Japon, Yoshinobu Yamamoto, est également sur la liste d’épicerie du directeur général Alex Anthopoulos.

Ce dernier n’a pas signé de contrat lucratif avec un agent libre depuis belle lurette, mais si les rumeurs concernant l’offre de six ans et 162 millions de dollars qu’il aurait fait à Aaron Nola sont vraies, on peut s’attendre à ce qu’il mette le paquet pour attirer le joueur nippon dans ses rangs et ce paquet devrait coûter plus de 200 millions de dollars.

Tout comme pour Gray, Atlanta ne sera toutefois pas seul dans la danse pour acquérir les services de Yamamoto, les formations de la MLB ayant 45 jours à partir d’aujourd’hui (mardi) pour le séduire.

Rappelons que Reynaldo Lopez a été ajouté, mais on ne sait pas encore s’il sera un partant ou un releveur en 2024.

Tags:

Braves d'Atlanta, Sonny Gray, Yoshinobu Yamamoto

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard