Le contexte économique ne favorise pas le retour des Expos

Publié le 8 juillet 2023 par Pascal Harvey

Ne criez pas au piège à clics : Moshe Lander est convaincu que le baseball majeur ne reviendra jamais à Montréal et le professeur d’économie de l’Université Concordia met de l’avant le contexte économique afin de forger son opinion.

En tant que plateforme valorisant le baseball professionnel, il est de notre devoir de ramener l’hypothétique retour des Expos sur la sellette à chaque fois qu’il en est question. Notre but n’est pas de faire vibrer la corde sensible ni de faire saigner les cœurs, mais plutôt de vous tenir informés de toutes actualités touchant le baseball dans la métropole.

L’opinion de Lander n’est cependant pas partagée par Perry Giannias, le fondateur d’Expos Fest. Cette fondation, qui vise à amasser des fonds au profit de l’hôpital pour enfants de Montréal en invitant d’anciens joueurs de la concession à revenir à Montréal une fois l’an dans le cadre d’un événement fort populaire, se veut la bougie qui garde les Expos bien actifs dans la mémoire collective.

Giannias est beaucoup plus positif que Lander et croit que la construction d’un nouveau stade au centre-ville serait un élément déterminant et rassembleur dans un Montréal en plein bouleversement économique, social et culturel.

Pour Lander, la conjoncture économique actuelle nous éloigne drastiquement d’un retour du baseball au cœur d’une ville et d’une province où les payeurs de taxes sont pris à la gorge. La construction d’un stade dépassant le milliard de dollars ne fait pas de sens, selon lui.

Il est convaincu que des villes telles Charlotte et Nashville ont plus de chances de devenir les prochaines destinations du baseball majeur.

Il en rajoute en mentionnant que le tissu social et culturel de la métropole n’est plus le même depuis le départ de l’équipe en 2004 et que le prix à payer pour de la nostalgie est trop élevé.

En entrevue au journal The Gazette, le professeur de Concordia mentionne qu’il vaut mieux mettre cette ambition aux oubliettes et regarder de l’avant tout en laissant le haut du pavé à Toronto, qui se dit la véritable ville sportive au Canada. Lander pense que la Ville-Reine agirait sur le baseball majeur empêchant le retour des Expos, ce que réfute Perry Giannias. Pour le père d’Expos Fest, au contraire, une rivalité entre les deux villes serait bénéfique pour le sport en général.

Le groupe mené par Stephen Bronfman et Mitch Garber, qui a tenté de ramener le baseball à Montréal, n’a pas voulu réagir à la sortie de Lander. Ce groupe est plutôt silencieux depuis que le projet de garde partagée avec les Rays de Tampa Bay a échoué.

Il va s’en dire que les propos de Moshe Lander vont, une fois de plus, polariser les opinions sur le sujet et que le projet du retour des Expos reviendra toujours à la surface.

Pascal Harvey

Amateur de baseball depuis longtemps, il connait son sport sur le bout de ses doigts.

,
Pascal Harvey

Voir tous les articles