Kevin Gausman sait que si les Blue Jays jouent mal, ils seront démantelés

Actualité, Blue Jays

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 22 mai 2024 à 8h30

On sait déjà que ça va mal chez les Blue Jays de Toronto, mais voilà que depuis hier, on comprend un peu plus l’urgence de la situation.

Pourquoi depuis hier? Parce que Mark Feinsand, qui est un journaliste de balle, affirme qu’il est possible de voir Vladimir Guerrero Jr. et Bo Bichette partir dès cet été. Les Blue Jays ont des discussions avec des équipes à ce sujet.

Évidemment, avec une fiche de 21-26 et avec un club qui est incapable de garder du momentum, c’est une possibilité sur la table. Tout le monde en est bien conscient à Toronto.

Et à ce sujet-là, avant le match d’hier, le lanceur Kevin Gausman a affirmé que les gars savent que s’ils jouent mal, il y a de bonnes chances de voir le club être démantelé. C’est ce que Rob Longley (Toronto Sun) rapporte dans un récent papier.

Et disons que hier soir, les Blue Jays n’ont rien fait pour « aider » Kevin Gausman, qui n’était pas d’office, à garder le groupe ensemble le plus longtemps possible dans le futur.

Après deux victoires de suite dimanche et lundi, les Blue Jays se sont écroulés contre les White Sox. Yusei Kikuchi n’a pas mal fait (départ de qualité), mais il a manqué de support… autant en relève qu’en attaque.

En fait, seuls deux joueurs ont réussi à obtenir un coup sûr dans une défaite de 5-0 : Justin Turner et Ernie Clement. Les gars n’avaient aucune réponse contre les rapides du lanceur Garrett Crochet et les fans ont hué l’équipe à domicile.

Même le gérant John Schneider n’a rien trouvé de mieux à dire que de lever son chapeau à un lanceur partant qui avait le numéro de son club.

Les Blue Jays ont maintenant 10.5 matchs de retard sur les Yankees dans la division. Dans l’Américaine, seuls les Athletics, les Angels et les White Sox font pire que le club torontois, qui est à 3.5 matchs des séries.

Disons que le temps commence à presser. Rappeler Orelvis Martinez pourrait être une bonne idée, mais visiblement, le club ne sait pas trop comment procéder dans le dossier.

  • Abraham Toro a fait gagner les siens.
  • Mason Miller est fort.
  • 20 matchs de suite pour Ketel Marte avec un coup sûr.
  • 35-14 : les Phillies écrasent la compétition.
Tags:

Blue Jays de Toronto, Kevin Gausman, White Sox de Chicago

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Laisser un commentaire