« Les Giants devraient essayer d’acquérir Mike Trout dès maintenant »

Actualité, Rumeurs

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 13 juin 2024 à 16h30

Mike Trout a envie de rester avec les Angels. Pour le moment, du moins.

Si on ajoute à ça le fait que les Angels ne veulent pas s’en départir et que les équipes qui pourraient potentiellement le vouloir seraient freinées par le prix à payer en espoirs, par son salaire et son historique de blessures, ça en fait un gars relativement intouchable.

Si jamais il devait être échangé, il faut penser que seulement quelques formations du baseball majeur pourraient vraiment songer à y aller d’une transaction pour le futur membre du Temple de la renommée.

Et selon le journaliste Tim Kawakami, du site The Athletic, les Giants doivent être une de ces équipes-là et aller chercher le voltigeur. Il ajoute même que le club doit le faire maintenant et sans demander aux Angels de retenir de l’argent s’il faut. Trout doit gagner encore plus de 200 M$ en tout d’ici 2030.

Pourquoi dit-il ça? Il le dit certes en raison du fait que le club peut se le permettre financièrement et parce que c’est un bon joueur de baseball, mais sa raison principale, c’est le marketing.

Après tout, les Giants tentent d’aller chercher une vedette depuis longtemps pour être le visage de leur organisation. Ils pourraient faire ça avec Mike Trout puisqu’ils ont besoin de rivaliser avec les vedettes des Dodgers, incluant Shohei Ohtani. Qui de mieux que Trout pour contrer Ohtani?

Il faut aussi mentionner que le club a besoin d’un gars qui va faire en sorte que tous les yeux du stade seront tournés vers lui quand il va se pointer au bâton. Trout, s’il veut bien aller à San Francisco dans un tel scénario hypothétique, serait ce gars-là.

Dans le plan du journaliste, les Giants n’auraient pas besoin de lui dans le même rôle qu’à Anaheim : il n’aurait pas forcément à jouer comme un MVP. Il le verrait être un frappeur de choix qui jouerait parfois dans les coins du champ. Cela l’aiderait aussi à rester en santé.

Cela impliquerait donc de voir Jorge Soler prendre le chemin de L.A. en retour de Trout.

Évidemment, les chances que cela arrive sont minces parce que tant qu’à ne pas gagner à San Francisco, aussi bien ne pas gagner à Anaheim pour Trout, un gars loyal. De plus, dans la vraie vie, je ne vois pas les Giants mettre autant d’argent sur La Truite… mais l’idée est intéressante.

  • L’arbitre n’a pas aimé se faire… regarder.
  • Circuit Anthony Rizzo.
  • Quel bon lanceur partant.
  • Suspendu, Noelvi Marte s’approche d’un retour.
Tags:

Angels de Los Angeles, Giants de San Francisco, Mike Trout

Articles similaires

Pierre-Olivier Poulin

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire