Hyun-Jin Ryu : c’est un contrat de huit ans qu’il a signé en Corée

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 22 février 2024 à 8h30

Au cours des derniers jours, on a appris qu’Hyun-Jin Ryu a décidé de poursuivre sa carrière en Corée. Le lanceur, qui passé les 11 dernières années en Amérique du Nord, est donc de retour à la maison.

Il a eu une belle carrière avec les Dodgers et les Blue Jays, au final.

Il a peut-être été trop blessé vers la fin, mais quand même : il a crédibilisé l’organisation et sa belle saison 2020 a incité des gars comme George Springer et Marcus Semien à signer à Toronto.

Il a aussi été un vétéran apprécié.

On savait qu’un jour, il voulait cependant aller finir sa carrière à la maison, en Corée. Voilà qui est fait puisque Ryu s’est entendu avec les Eagles de son pays natal, comme vous le savez.

En tout, il gagnera 12.8 M$. C’est un contrat record en Corée. Scott Boras a au moins eu un record, à défaut de le placer en Amérique du Nord.

Ceci dit, on pensait que le lanceur allait signer ce contrat-là sur quatre ans, soit à 3.2 M$ par année. Le plafond salarial a cependant poussé les Eagles à ajouter des années pour baisser la moyenne annuelle.

Il a donc signé pour huit ans. Huit!

Il gagnera donc 1.6 M$ par année. Il gagnera environ 20 % du plafond salarial disponible en Corée, ce qui n’est pas rien.

Le lanceur en vaut la peine, mais est-ce que ce sera encore le cas dans huit ans? Il aura 37 ans dans quelques semaines, après tout.

À 44 ans, celui qui revient à peine d’un Tommy John sera vieux dans huit ans. Les Flyers de Philadelphie font cependant dire que c’est une bonne idée. #ChrisPronger

Reste à voir si le contrat va bien vieillir.

  • Carlos Correa est fier de son équipe.
  • Ricky Tiedemann lancera samedi pour les Blue Jays.
Tags:

Blue Jays de Toronto, Corée du Sud, Hyun-Jin Ryu, KBO

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Félix Forget