Et si Justin Verlander retournait à Detroit?

Actualité, Rumeurs

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 9 mai 2024 à 14h30

Comme vous le savez, ça va assez mal à Houston en ce moment. Le club est la plus grande déception de l’Américaine – et possiblement de la MLB – au moment d’écrire ces lignes.

Le DG Dana Brown a dit qu’il « ne voyait pas un monde dans lequel son club allait vendre » à la date limite, mais disons que les séries ne semblent pas être une conclusion réaliste d’ici la fin de la saison.

Ça fait quelques semaines que ça jase malgré tout de la possibilité de voir Justin Verlander être échangé.

Et si jamais il l’est, est-il logique de penser que les Tigers de Detroit pourraient être une cible pour celui qui est une légende de l’organisation en marge des premières années de sa carrière?

On sait tous qu’il y a un débat à savoir si Verlander entrera au Temple de la renommée sous les couleurs des Astros ou des Tigers, mais il faut se poser la question suivante : est-ce qu’en 2024, Verlander voudrait aller à Detroit?

Le lanceur sait sûrement que les Tigers sont à 2.5 matchs des séries en ce moment, mais il sait aussi qu’il pourrait être échangé (s’il lève sa clause de non-échange, bien entendu) à un meilleur club.

Mais comme il a tout gagné dans sa carrière, est-ce qu’un retour là où tout a commencé serait son plan?

J’imagine qu’au bon prix, les Tigers diraient oui. Après tout, les Mets retiennent beaucoup d’argent sur son contrat (autant en 2024 que s’il lance 140 manches cette saison et qu’il active son option pour 2025) et le club du Michigan n’a pas une rotation à tout casser.

Tarik Skubal qui aurait comme mentor Justin Verlander, ce serait… idéal.

Il est encore tôt pour avoir ces discussions-là, mais je peux m’imaginer à quel point ce serait spécial pour les fans de Detroit, qui viennent de perdre Miguel Cabrera, de retrouver un grand joueur des Tigers.

Tags:

Astros de Houston, Justin Verlander, Tigers de Detroit

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Laisser un commentaire