Willy Adames devrait finir la saison à Milwaukee

Actualité, Rumeurs

Sébastien Berrouard

Publié le 16 mai 2024 à 12h30

Le nom de Willy Adames circule relativement souvent quand vient le temps de discuter des transactions que les Brewers de Milwaukee pourraient conclure, eux qui nous ont souvent habitué à les voir se départir de leurs meilleurs effectifs dans des situations un peu particulières.

On salue Josh Hader au passage.

Il semble cependant que ce ne sera pas le cas pour Adames, et ce, malgré le fait qu’il soit encore plus proche de l’autonomie complète qu’Hader ne l’était. À l’époque, ce dernier était sous le contrôle du club pour encore un an et demi. Adames, en revanche, n’est qu’à quelques mois de devenir libre comme l’air.

C’est que selon Ken Rosenthal de The Athletic, les dirigeants du club du Wisconsin reconnaissent les dommages internes qu’ils ont causés avec en envoyant Hader sous d’autres cieux en pleine course au championnat.

Le potentiel de déstabiliser à nouveau le vestiaire des Brewers en se séparant d’un joueur et d’un leader comme Adames n’en vaut pas la chandelle.

En plus de son coup de bâton, Adames est un homme de fer, ayant joué tous les matchs jusqu’à présent en 2024 et n’ayant manqué que 36 matchs au cours des saisons 2022 et 2023. De plus, défensivement parlant, il possède un gant supérieur à la moyenne des ours.

De son côté, le principal intéressé ne s’en fait pas outre mesure avec la situation actuelle.

J’ai déjà été échangé deux fois dans ma carrière. Je sais que ça fait partie du jeu. Mais quand vous vous sentez à l’aise dans un endroit, vous créez de bonnes amitiés avec les gars, vous créez un lien. Et puis vous êtes échangé, c’est comme, ‘’Man’’

L’homme de 28 ans était passé des Tigers de Détroit aux Rays de Tampa Bay dans l’échange de David Price en 2014 puis de ces mêmes Rays aux Brewers en retour des services des lanceurs Drew Rasmussen et J.P. Feyereisen en mai 2021.

Il semble cependant que le joueur d’arrêt-court puisse maintenant dormir sur ses deux oreilles. Quoique bien des choses peuvent changer dans les prochains mois, surtout à Milwaukee.

Tags:

Brewers de Milwaukee, Willy Adames

Articles similaires

Pascal Harvey

Félix Forget

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire