Davis Schneider : de héros hier à joueur de banc ce soir

Actualité, Blue Jays

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 3 avril 2024 à 18h30

Je ne suis pas Sébastien Berrouard… mais si je l’étais, je commencerais sûrement mon article en traitant John Schneider de jambon.

Pourquoi? Parce que Davis Schneider, qui a été le héros hier soir en frappant un gros circuit contre les Astros de Houston, n’est pas de l’alignement partant des Blue Jays.

John Schneider, qui n’est pas inquiet pour son attaque, est conscient du fait que le joueur a été excellent hier, mais il aime tout simplement mieux le matchup pour Isiah Kiner-Falefa et Cavan Biggio pour commencer le match.

Il confirme avoir jasé à son joueur avant le match pour lui en parler.

Nous sommes rendus à un point où IKF, qui n’est pas la huitième merveille du monde, frappe au détriment de Schneider parce que… parce que quelqu’un a décidé pour lui?

Le gérant sait que ce n’est pas une décision populaire, mais bon : il croit que c’est son chemin vers la victoire pour commencer le match contre le lanceur Cristian Javier.

À un certain point, la personne qui a décidé d’y aller de la sorte (je ne suis pas certain que ce soit le gérant, entre vous et moi) n’a pas assez pensé au fait qu’hier, le moustachu a eu une poussée de confiance via son circuit.

Et là, un club en recherche de momentum et d’attaque prend la chance de le laisser refroidir sur le banc. Ok…

  • Kenley Jansen est bon pour sauver des matchs.
  • Et de un pour Gerrit Cole.
Tags:

Blue Jays de Toronto, Davis Schneider, John Schneider

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Félix Forget

Sébastien Berrouard