Dave Roberts : « Si on ne gagne pas la Série mondiale, c’est un échec »

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 8 avril 2024 à 14h30

Dave Roberts est à la barre des Dodgers depuis 2016. Cette année-là, il a pris la relève de Don Mattingly.

Depuis ce temps-là, il a fait les séries chaque année. Il a gagné sa division quasiment systématiquement. La seule exception? En 2021, malgré une saison de 106 victoires.

Malgré tout, Roberts n’a qu’une bague de la Série mondiale comme gérant des Dodgers. C’était en 2022, après une petite saison de 60 matchs et des séries à 16 équipes.

Pour bien des gens, elle ne vaut pas la même chose qu’une bague régulière.

Évidemment, Dave Roberts a toujours de la pression pour gagner, mais c’est encore plus vrai cette année. Toute la pression est sur ses épaules après l’hiver de fou des siens.

Et ça, il en est conscient. Il dit que selon lui, si les Dodgers ne gagnent pas la Série mondiale en 2024, l’année aura été un échec.

Ce qu’il faut savoir, c’est que rendu en séries, Roberts est souvent critiqué pour son travail. Il n’est pas celui qui prend toujours les meilleures décisions au moment venu en octobre. Est-ce que cela changera cette année? On verra.

En tout cas, c’est une grosse déclaration puisque Roberts sait que les attentes sont élevées cette saison, mais aussi parce qu’il a déjà, par le passé, garanti une Série mondiale.

En 2022, il avait dit que son club gagnerait. C’est plus gros de dire que de ne pas gagner serait un échec, mais quand même : en 2024, il est revenu dans le même esprit.

Notons que l’an passé, il n’a rien dit/promis à ce sujet.

  • Trop de blessures aux lanceurs, croit Justin Verlander.
  • Tyler O’Neill sera apprécié des fans de Boston.
Tags:

Dave Roberts, Dodgers de Los Angeles, Série mondiale

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard