Ajout d’un président : Buck Showalter refuse de songer à son avenir

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 13 septembre 2023 à 16h00

Les Mets de New York connaissent l’une des pires saisons de l’histoire de la MLB. On ne dit pas ça en raison du fait que leur fiche est de 66-78 puisqu’on a déjà vu pire…

Mais on dit ça en raison des attentes du club, qui avait signé de nombreuses vedettes au cours des dernières années.

Le constat d’échec est grand.

Steve Cohen, pour brasser la soupe, a choisi d’ajouter un président baseball de qualité en David Stearns. Il se joindra au club dans quelques semaines au-dessus du DG Billy Eppler.

C’est donc dire que même s’il y a un changement dans la direction, le DG ne va pas payer pour la vilaine saison. Est-ce qu’il y aura un changement ailleurs, notamment au niveau du gérant?

En ce moment, Buck Showalter n’a pas voulu commenter le tout. Il verra après la saison ce que son nouveau patron en pense.

Pour le moment, il se concentre simplement à finir la saison en force. De toute manière, Stearns n’est pas encore en poste à New York : il est encore conseiller pour les Brewers.

Je ne sais pas si les Mets voudront apporter un changement. Après tout, Cohen aime Showalter et Eppler aussi. Il a été gérant de l’année dans la MLB en 2022.

Mais j’ai le sentiment que si Stearns veut amener son homme, il va effectuer un changement.

Est-ce que Craig Counsell pourrait être un candidat? S’il ne revient pas avec les Brewers, peut-être que son ancien patron l’appellera… mais je pense que s’il ne revient pas, c’est pour prendre une pause.

On verra bien.

Notons que Showalter a été engagé pour gagner la Série mondiale. En sachant que le club veut reconstruire en 2024, est-ce qu’il voudra rester? Ça se demande aussi, ça.

Tags:

Buck Showalter, David Stearns, Mets de New York

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard