David Stearns a été engagé comme président des opérations baseball des Mets

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 12 septembre 2023 à 13h04

C’est fait : le prodigue va rentrer à la maison.

Les Mets de Steve Cohen ont réussi à mettre la main sur un homme qu’ils convaoitaient depuis longtemps, soit David Stearns.

l’ancien homme de confiance des Brewers, qui est un conseiller à Milwaukee après avoir dirigé les opérations baseball du club jusqu’en 2022, va devenir le président des opérations baseball des Mets.

Il le deviendra à la fin de la saison régulière. On parle d’un contrat de cinq ans.

Ça fait longtemps que Cohen le veut. À la base (il y a deux ans), Stearns, Billy Beane et Theo Epstein étaient ses trois choix pour la présidence du club.

Quand les trois ont dit non, Billy Eppler a pris le poste de DG du club. Il devrait demeurer en place, mais avec un nouveau boss au-dessus de sa tête.

Âgé de 38 ans, le natif de New York revient à la maison. Il a grandi comme fan des Mets et il réalise donc sûrement un rêve de petit gars.

Les Astros (sa femme vient de Houston et il a déjà travaillé pour eux) étaient aussi dans les discussions pour l’avoir, mais les Mets ont toujours eu une longueur d’avance.

Il était clair qu’il allait prendre la job à New York et Cohen, qui n’avait pas le choix de l’avoir, a sans doute mis le paquet pour le signer.

Il pouvait parler aux autres équipes depuis un mois et demi.

Sa venue à New York se compare au déménagement d’Andrew Friedman chez les Dodgers en 2014. Le principal intéressé avait alors quitté les Rays.

À New York, il hérite d’un gros chantier. Bonne chance à lui pour redresser la barre du club qui vient d’échanger deux membres du Temple de la renommée au Texas et à Houston.

Tags:

Billy Eppler, Brewers de Milwaukee, David Stearns, Mets de New York, Steve Cohen

Articles similaires

Félix Forget

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois