Un futur incertain pour Alex Bregman à Houston

Actualité, Rumeurs

Maxime Trudeau

Publié le 14 novembre 2023 à 8h24

On a beau les détester avec véhémence, mais dans la vie, il faut rendre à César ce qui appartient à César. Les Astros de Houston forment depuis plusieurs années déjà un excellent club de baseball. Les résultats sur le terrain sont là, comme en fait foi leurs sept apparitions successives dans la série de championnat de la Ligue américaine.

Plusieurs joueurs ont contribué à ces succès collectifs au fil du temps. Parmi eux, nombreux sont ceux partis sous d’autres cieux. Ceci dit, un qui est là depuis un bon bout de temps est le joueur de troisième but, Alex Bregman. Ce dernier écoulera en 2024 la dernière année de son entente de cinq ans paraphée en 2019.

Quel sort lui sera-t-il réservé par le directeur général Dana Brown? La question est légitime et, si la tendance se maintient, il pourrait à son tour quitter l’état du Texas.

Les Astros ne savent pas s’ils pourront conserver ses services.

Un choix à faire

À l’image du livre Ils étaient 10 de la romancière Agatha Christie (le livre a changé de titre en 2020), les Carlos Correa, George Springer, Yuli Gurriel, Justin Verlander et compagnie sont tous partis un à un au cours des dernières années. D’accord, Verlander est parti pour mieux revenir, mais quand même, vous comprenez le point.

Les joueurs dans la trentaine, à l’exception de Correa qui était dans la vingtaine, ont été remplacés par des plus jeunes. Nous n’avons qu’à penser à Yordan Alvarez, Kyle Tucker, Cristian Javier ou bien Lance McCullers Jr. La transition s’est effectuée en douceur. Du cœur du noyau jadis, il ne reste pas mal que Jose Altuve et Alex Bregman. Selon les ouï-dire, la direction serait plus tentée de garder dans ses rangs les services de Jose Altuve.

Être clutch

Je ne suis pas dans le secret des Dieux, mais, à mon sens, Jose Altuve est un brin plus important aux Astros que ne l’est Bregman. Lorsque vient le temps de cogner le gros coup sûr ou d’élever son jeu d’un cran dans les moments décisifs, Altuve semble être l’homme de la situation. Surtout en séries éliminatoires et les plus récentes l’ont prouvé une fois de plus.

Selon ce qui circule, les Astros voudraient vraiment s’assurer de garder Altuve avant toute chose.

Bien que talentueux, Bregman semble incapable de produire au rendement de ses deux meilleurs saisons en carrière, soit celles de 2018 et 2019. Rappelons que durant la campagne 2019, il avait été finaliste au titre de MVP, derrière le lauréat Mike Trout. Il demeure néanmoins encore à ce jour un joueur d’élite, un des meilleurs à sa position, entendons-nous là-dessus!

Le numéro 2 de Houston aura 30 ans en mars prochain. Il pourra signer de nouveau un gros contrat, un peu à l’image de son ancien coéquipier George Springer avec les Blue Jays. Des joueurs de troisième but de son étoffe sont rares sur le marché et précieux dans une équipe. Il se trouvera facilement du boulot, et ce, pour plusieurs années, c’est certain.

10e manche
  • Corbin Carroll : un mot de son gérant suite à son titre de recrue de l’année.
  • Vote pour le déménagement des A’s : les proprios ont les informations entre leurs mains.
  • Manuel Margot à échanger?
Tags:

Alex Bregman, Astros de Houston, Jose Altuve

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard