Shohei Ohtani voulait jouer gratuitement pendant dix ans

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 13 décembre 2023 à 12h17

La poussière n’est pas complètement retombée sur le merveilleux monde du baseball après la signature officielle de Shohei Ohtani avec les Dodgers de Los Angeles pour la modique somme de 700 millions de dollars, dont seulement 20 millions $ seront versés dans les dix prochaines années.

D’ailleurs, cette idée de reporter le plus d’argent possible après les dix années du contrat, 680 millions de dollars au final, vient du principal intéressé lui-même.

Le Japonais voulait même jouer gratuitement pendant dix saisons et reporter les 700 M$ dans le futur. Oui oui!

Son agent, Nez Balelo, lui a cependant mentionné que cela était impossible et qu’un minimum devait être apposé au contrat, soit deux millions de dollars par année.

C’est en effet ce qui ressort d’une entrevue que l’agent du Nippon a accordé à Tom Verducci et que ce dernier a rapporté sur le show de Rich Eisen.

Selon Balelo, son client voulait que l’accord soit structuré de cette façon pour donner à son équipe une meilleure chance de gagner en leur permettant de dépenser plus d’argent pour les autres.

Personne ne fait ça. Mais il n’y a personne comme Ohtani.

Le report de 50 % de Max Scherzer avec les Nationals de Washington était le record précédent, ce qui signifie qu’Ohtani a maintenant en main le record pour le plus gros montant d’argent reporté, ainsi que celui du plus gros pourcentage également.

Verducci rapporte également que le Japonais possède une clause dans son contrat qui assure que le club tiendra sa promesse d’utiliser les économies qu’il a créées pour construire une équipe compétitive autour de lui.

Il semble donc qu’Ohtani ait eu une excellente idée pour sa nouvelle formation et il devrait être félicité pour cela au lieu de cracher sur les deux parties.

Le baseball n’est pas malade, loin de là.

Tags:

Dodgers de Los Angeles, Nez Balelo, Shohei Ohtani

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Félix Forget

Charles-Alexis Brisebois