Matt Olson : premier frappeur de 50 circuits dans la MLB cette saison

Actualité

Félix Forget

Publié le 12 septembre 2023 à 8h30

En 2023, la meilleure recette pour être un frappeur des ligues majeures est visiblement de porter un uniforme des Braves d’Atlanta. Certes, le club est rempli de gros frappeurs, mais c’est fascinant de voir que chacun d’entre eux connaît une aussi grosse saison.

Parce qu’avoir une tonne de bons frappeurs n’est pas assurément un gage de succès, parole des Padres de San Diego.

Et au premier but, Matt Olson est ce qui se fait de mieux comme frappeur de puissance. L’ancien des Athletics avait 48 circuits avant son deuxième match de la journée hier (les Braves disputaient un programme double), et face aux Phillies, il a démontré qu’il en avait assez de la quarantaine de longues balles.

En troisième manche, avec ses Braves en retard de quatre points, Olson a sorti son meilleur élan de golf pour catapulter une offrande de Michael Lorenzen dans les estrades.

D’un seul coup, il ramenait le déficit à un seul point.

Clairement, Olson n’avait pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin : en sixième manche, avec les Braves encore en retard par quatre points, il s’est amené au bâton pour affronter ce même Lorenzen.

Et d’un seul élan, il est devenu le premier frappeur des Majeures cette saison à atteindre le plateau des 50 circuits.

Il n’a pas eu la chance de le faire devant ses partisans à Atlanta, certes, mais il ne s’en plaindra probablement pas trop : c’est un fait d’armes digne de mention pour l’un des gros cogneurs du meilleur alignement de la MLB.

Ce dont il pourrait se plaindre, par contre, c’est de la performance de ses coéquipiers. Mis à part ses quatre points produits, seul Michael Harris II a permis à un coureur de croiser la plaque pour les Braves.

Et avec Kyle Wright (six points mérités en trois manches) qui en avait une mauvaise dans le système, les Braves se sont inclinés par la marque de 7-5.

Évidemment, avec une fiche de 94-50, les Braves peuvent se permettre d’échapper des matchs. Ce n’est pas une défaite face aux Phillies qui changera quoi que ce soit au résultat final de leur saison, d’autant plus que leurs plus proches poursuivants au sommet de la Nationale, les Dodgers, tirent de la patte.

La question, maintenant, c’est de savoir si quelqu’un pourra rejoindre Olson chez les frappeurs de 50 circuits. Les blessures semblent avoir eu raison des chances de Shohei Ohtani (il est actuellement à 44 longues balles), mais Pete Alonso et Kyle Schwarber (43 circuits chacun) ont encore une chance.

D’ici là, donnons le crédit à Olson pour une saison de rêve : il est un gros morceau de l’attaque des Braves et la marque des 50 circuits en est une belle preuve.

10e manche
  • Saison 30/30 pour Julio Rodriguez.
  • Défaite des Blue Jays contre le Texas. Ils ont perdu le match, Brandon Belt… et leurs fans. Est-ce qu’ils regardaient les Bills?
  • Shohei Ohtani n’a pas joué hier, finalement.
  • Ross Stripling devrait rester à San Francisco.
Tags:

Braves d'Atlanta, Matt Olson, Phillies de Philadelphie

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois