Marlins contre Phillies : état des forces

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 2 octobre 2023 à 12h08

À l’exception de la série opposant les Twins du Minnesota du Québécois Édouard Julien aux Blue Jays de Toronto, le duel le plus attendu est certainement celui entre les Marlins de Miami et les Phillies de Philadelphie.

La preuve? Tous les matchs seront disputés à 20h08, soit l’heure de prédilection de la MLB pour les rencontres suscitant le plus d’intérêt.

Mais l’heure n’est pas la seule raison pour laquelle cet affrontement en sera un de grande qualité.

D’un côté, après un lent début, les Phillies ont bien terminé la présente campagne et voudront répéter leurs exploits de l’an dernier, mais cette fois-ci en remportant la Série mondiale. Les Marlins, quant à eux, cherchent à se faire un nom après une longue disette sans participer à la danse automnale (outre la petite saison de 2020).

Lanceurs partants

Si les Marlins veulent avoir ne serait-ce qu’une petite chance de battre les Phillies deux fois au Citizens Bank Park, ils auront besoin de voir leur as Jesus Luzardo connaître une excellente sortie afin de voler le premier match et de mettre de la pression supplémentaire sur l’équipe locale.

Pour l’occasion, son vis-à-vis, Zack Wheeler, ne sera pas un client facile, et ce, malgré le fait qu’il n’a pas connue la meilleure saison de sa carrière en 2023.

Pour la suite des choses, il faut clairement donner l’avantage aux Phillies qui enverront Aaron Nola lors de la deuxième rencontre. Les Marlins risquent d’avoir beaucoup de difficultés à frapper contre Nola et pendant ce temps, les Phillies devraient prendre la mesure de Braxton Garrett.

Et peu importe qui sera d’office pour un éventuel troisième et ultime match, Philadelphie a le dessus.

Releveurs

La relève n’a jamais été la force des représentants de la ville de l’amour fraternel. Mais force est d’admettre que le corps de 2023 a fait de l’excellent travail, comme en témoigne sa moyenne de points mérités de 3,56, ce qui lui confère le sixième rang de toute la MLB à ce chapitre.

C’est cependant une tout autre histoire sous le chaud soleil floridien, puisque les Marlins pointent au 21e échelon du baseball majeur dans cette même catégorie.

Si les Phillies réussissent à forcer les Marlins à puiser dans l’enclos de relève tôt dans les matchs, la série pourrait s’écourter, Miami n’ayant pas la profondeur nécessaire à ce niveau.

Frappeurs

Si la relève n’est pas le point fort de Philadelphie, le bâton l’est certainement et la formation de la Pennsylvanie l’a prouvé une fois de plus cette saison.

En plus des gros canons, l’émergence de Bryson Stott et Alec Bohm au milieu de l’alignement jumelée à la présence des vétérans J.T. Realmuto et Nick Castellanos fait de cet ordre de frappeurs un cauchemar pour les lanceurs adverses.

Pour ce qui est des Marlins, c’est beaucoup plus tranquille, et ce, bien que le champion frappeur de la Ligue nationale, Luis Arraez, en fasse partie. Cependant, il s’agit d’un alignement bien balancé qui peut faire des dommages au moment opportun.

Défensive

De l’autre côté de la balle, il faut donner un léger avantage à Miami, même si ces deux formations ne sont pas des merveilles masquées en défensives, les deux atterrissant dans le dernier tiers de la MLB dans ce domaine.

Sur les coins du champ extérieur, c’est extrêmement difficile à Philadelphie, tandis que c’est au centre que le bât blesse chez les Marlins.

Les deux champs intérieurs se ressemblent beaucoup quant à leur jeu défensif. Derrière le marbre, il n’y a pas photo, Realmuto prenant la pole et de loin.

Gérants

Il est difficile de parier contre un gérant qui est arrivé en cours de saison l’an dernier et qui a amené son équipe en Série mondiale. C’est ce que Rob Thomson a réalisé comme exploit et ce dernier voudra mettre les bouchées doubles pour confirmer son statut d’excellent skipper.

De l’autre côté du spectre, il ne faut pas négliger le travail colossal que Skip Shumaker a effectué avec cette jeune équipe durant la présente campagne. Rien n’indique que cela ne cessera en séries éliminatoires.

Impondérables

Tout d’abord, les Phillies savent comment aborder la ronde Wild Card grâce à leur expérience sur la route la saison dernière. Ce n’est toutefois pas le cas des Marlins.

Contrairement à l’an dernier, Philadelphie évoluera à domicile cette fois-ci et amorce les séries éliminatoires avec une fiche de huit victoires contre trois revers à ses onze derniers matchs.

Les Phillies devraient donc voir Miami comme un tremplin vers des objectifs beaucoup ambitieux cet automne.

Mais on sait tous que cela se joue sur le terrain. Et les Marlins ont remporté la série entre les deux équipes cette saison. Alors, qui sait?

Le gagnant ira jouer à Atlanta, ce qui sera une tout autre paire de manches.

Tags:

Marlins de Miami, Phillies de Philadelphie, Séries 2023

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois