Luis Arraez : les Padres seront à surveiller dans les prochains mois

Actualité, Rumeurs

Félix Forget

Publié le 4 avril 2024 à 10h30

En 2023, les Marlins de Miami ont pris part aux séries éliminatoires dans la Nationale. Ils n’ont pas exactement fait long feu (ils ont été défaits en deux matchs par les Phillies), mais malgré tout, il s’agissait de la première fois que le club faisait les séries lors d’une saison de 162 matchs depuis sa conquête de la Série mondiale en 2003.

Rappelons qu’à la suite de la saison, la directrice générale du club, Kim Ng, a quitté ses fonctions. Et encore aujourd’hui, le sujet semble faire débat : certains ne comprennent pas pourquoi les Marlins l’ont laissée partir, tandis que d’autres sont convaincus que les Marlins sont mieux avec Peter Bendix à la barre de l’équipe.

Cela dit, hier, le club a encore une fois été défait. Ce faisant, il a désormais une fiche de 0-7… qui ne fait pas exactement peur à qui que ce soit.

C’est d’ailleurs la première fois depuis 2016 qu’un club débute sa saison avec une fiche de 0-7, alors que les Twins du Minnesota avaient réalisé ce « fait d’armes ».

Et quand on regarde ce qui se passe à Miami, qui ne mise pas sur une tonne de talents et qui a plusieurs joueurs sur la touche, dont quatre solides lanceurs partants (Sandy Alcantara, Eury Perez, Braxton Garrett et Edward Cabrera), on peut se demander s’il n’est pas déjà l’heure de penser à se placer du côté des vendeurs en vue de la date limite des transactions.

C’est du moins ce qu’évoque Ken Rosenthal… qui a associé le nom de Luis Arraez aux Padres de San Diego hier soir.

Comme le note Rosenthal, Bendix est un ancien des Rays, une organisation reconnue pour maximiser la valeur de ses joueurs. Si jamais le président des opérations baseball à Miami voit que son club ne va nulle part, échanger un gars comme Arraez (et Jesus Luzardo, qui est aussi un nom à surveiller) deviendra intéressant.

Les Padres, eux, ont déjà démontré une tonne d’intérêt pour les services d’Arraez, alors que Rosenthal note qu’une offre importante a été déposée aux Marlins pour les services du frappeur de contact avant le début de la saison. Les Marlins ont refusé sur le coup… mais avec un début de saison difficile et peu de raisons de croire que ça se replacera incessamment, on pourrait revenir sur notre décision à Miami.

Ça n’arrivera pas demain matin, mais si le club continue d’accumuler les défaites au mois d’avril, des décisions devront être prises.

Avec Pablo Lopez qui est en train de devenir l’un des meilleurs artilleurs de la ligue au Minnesota, les Marlins devront s’assurer de maximiser la valeur qu’ils obtiendront en retour des services de celui qui a coûté Lopez au club à l’hiver 2023.

Ne reste plus qu’à voir si les Padres reviendront à la charge pour celui qui leur offrirait un rare frappeur gaucher de qualité au sein de leur alignement.

Tags:

Luis Arraez, Marlins de Miami, Padres de San Diego

Articles similaires

Maxime Trudeau

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard

Laisser un commentaire