Des liens durables unissent Vladimir Guerrero Jr. et Fernando Tatis Jr.

Actualités, Blue Jays

Pascal Harvey

Publié le 21 avril 2024 à 8h30

Un affrontement entre les Padres de San Diego et les Blue Jays de Toronto donne, la plupart du temps, un bon spectacle. Hier, les représentants de la Ville Reine ont enregistré un deuxième gain en autant de matchs, en prenant la mesure des Padres au compte de 5-2.

Daulton Varsho, qui a frappé un coup de circuit bon pour trois points en première manche, et José Berrios, qui a récolté un quatrième gain cette saison, ont été les joueurs marquants lors de cette victoire.

La fiche des Jays lors de leurs dix dernières parties est de sept gains contre trois défaites. Un retour à la normale semble vouloir s’installer dans le camp torontois et personne ne va s’en plaindre.

Même si les Blue Jays et les Padres ne s’affrontent pas régulièrement au cours d’une saison, la complicité qui existe entre Vladimir Guerrero Jr. et Fernando Tatis Jr. est remarquable.

Lors du passage des Jays à San Diego, Tatis Jr. a déroulé le tapis rouge à son ami d’enfance afin de passer du temps de qualité avec ce dernier. Les deux comparses ont d’ailleurs partagé des mets dominicains dans le vestiaire des Padres vendredi lors de l’ouverture de la série de trois matchs. Guerrero Jr. imite Tatis Jr. à chaque fois qu’il en a l’occasion.

Les deux jeunes joueurs étoiles ont passé une courte partie de leur enfance à Montréal, alors que leur père, Vladimir et Fernando, étaient coéquipiers chez les Expos, entre 2001 et 2003.

Alors gamins, les deux ont été mis en contact très tôt avec l’environnement qui est devenu le leur aujourd’hui. Ils se présentaient au Stade olympique alors que leur père se préparaient avant les matchs et assistaient à la routine de leurs paternels tout en s’amusant à courir et profiter du moment.

Depuis ce temps et même s’ils évoluent dans des camps opposés, Vladimir Guerrero Jr. et Fernando Tatis Jr. sont demeurés unis et sont en contact quasi quotidiennement, question de s’encourager mutuellement et se donner des nouvelles et des conseils.

Adolescents, les deux jeunes athlètes étaient souvent comparés l’un à l’autre en raison de leur fort potentiel, mais aussi en raison de leurs racines. Grandir dans un environnement teinté par le baseball ne peut qu’améliorer les chances d’un jour y faire carrière et c’est exactement le cas avec Guerrero Jr. et Tatis Jr.

Tous deux âgés de 25 ans, ils connaissent déjà beaucoup de succès dans les Majeures, même si la carrière de Tatis Jr. est plus mouvementée que celle de son ami. Rappelons que Fernando Tatis Jr. n’a pas joué en 2022 en raison d’une blessure et d’une suspension résultant de l’usage de produits interdits par les règlements en vigueur dans le baseball majeur.

Dans les deux cas, ils ont aussi vécu un changement de position bénéfique, Guerrero Jr. passant du troisième coussin au premier but et Tatis Jr. faisant la transition entre le poste d’arrêt-court à celui de voltigeur. Les deux joueurs profitent de ces changements car ils sont plus en mesure de se concentrer sur leur apport offensif.

Dans le sport comme dans la vie en général, des amitiés durables font partie d’une vie saine et épanouie. La relation vécue par les deux joueurs vedettes depuis leur tendre enfance ne peut qu’aider à faire d’eux de meilleurs individus.

  • Mitch White échangé aux Giants.
  • Assez spécial.
  • 425 sauvetages en carrière pour Kenley Jansen.
  • Tout un début de carrière pour le lanceur.
  • Il a amené un match sans point ni coup sûr en huitième.
Tags:

Blue Jays de Toronto, Fernando Tatis Jr, MLB, Padres de San Diego, Vladimir Guerrero Jr.

Articles similaires

Pascal Harvey

Pascal Harvey

Sébastien Berrouard

Laisser un commentaire