Les Yankees auraient toujours un « sérieux intérêt » envers Blake Snell

Actualité, Rumeurs

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 18 février 2024 à 10h30

Blake Snell, Cody Bellinger, Jordan Montgomery, Matt Chapman et J.D. Martinez : la majorité des gros agents libres sont des clients de Scott Boras.

Le puissant agent n’a pas peur d’attendre pour avoir son prix. Ceci dit, avec les lanceurs et les receveurs qui ont tous commencé leur camp d’entraînement, il se fait tard.

À quel point Boras aura-t-il son prix pour tout le monde? On verra.

En raison des nombreux agents libres qui n’ont pas signé, on peut se demander si le marché va être affecté et si les gars devront signer à rabais. La question se pose.

Parce que non, ce n’est pas en raison d’un manque d’intérêt que les gars n’ont pas signé : c’est vraiment une question de prix en ce moment.

Et selon Bob Nightengale, si le prix est bon pour Blake Snell, les Yankees seraient encore très intéressés à le mettre sous contrat.

Évidemment, si Boras demande encore 270 M$ sur neuf ans pour le lanceur, cela va refroidir les Yankees. Mais au bon prix?

Les Bombardiers en ont besoin.

Nestor Cortes Jr. et Carlos Rodon ont beau impressionner les gens des Yankees depuis le début du camp, mais le club a quand même besoin de renfort.

Amener le gagnant du Cy Young dans la Nationale pour le jumeler au gagnant dans l’Américaine, ce serait quelque chose.

Rappelons que les Yankees ont offert 150 M$ au lanceur il y a quelques semaines, mais ce n’est pas assez pour son agent. À ce qu’on sache, c’est la seule offre sur sa table.

Quand il a refusé, Marcus Stroman a été signé.

L’offre de 30 M$ par année sur cinq ans n’était pas suffisante pour Snell, donc. Et si Brian Cashman lui offrait un court contrat, mais de 35 M$ par année? Que dirait Scott Boras?

Tout est sur la table en ce moment. À suivre…

Tags:

Blake Snell, Carlos Rodon, Scott Boras, Yankees de New York

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois