Les partants des Cardinals voudront faire taire les sceptiques

Actualité

Pascal Harvey

Publié le 16 mars 2024 à 8h30

Au sujet de la rotation revampée des Cardinals de Saint-Louis, je suis sceptique, vous êtes sceptiques et bien d’autres observateurs doivent l’être aussi.

Le journaliste Ken Rosenthal de The Athletic l’est aussi et il a posé la question aux principaux intéressés afin de récolter leurs réactions à ce sujet.

Les nouveaux venus au sein de la rotation des Cardinals : Sonny Gray, Kyle Gibson et Lance Lynn ont répondu à ses questions tout en se faisant rassurant.

Tous ont encore bien en mémoire la désastreuse saison 2023 des Cardinals et personne dans l’organisation ne veut revivre pareil cauchemar. Pour ce faire, les dirigeants de l’équipe ont investi près de 100 millions de dollars afin d’ajouter trois nouvelles pièces à leur arsenal.

La retraite d’Adam Wainwright et les départs de Jordan Montgomery et de Jack Flaherty ont rendu ces ajouts incontournables. Mais pourquoi ajouter des vétérans, tous dans la trentaine et qui ne sont pas au sommet de leur carrière, mais plutôt sur la pente descendante?

La réponse est simple : les Cardinals avaient besoin de bras et d’athlètes ayant la tête froide pouvant faire face à la musique en tout temps.

En Gray, Gibson et Lynn, ils ont possiblement trouvé le type de lanceurs recherchés, mais les doutes persistes car l’âge et un certain déclin observé au chapitre des statistiques individuelles n’ont pas pour effet de convaincre le bassin de sceptiques.

Sonny Gray est possiblement celui qui rassure le plus le groupe, car il a tout de même offert une saison 2023 de très haut calibre. Cependant, ce regain dans sa carrière cache des ratés les saisons précédentes causés principalement par différentes blessures.

Cette nouvelle rotation ne comptera pas de véritable as comme le veut la coutume. Toutes les équipes qui aspirent aux grands honneurs comptent sur un lanceur dominant et plusieurs formations en comptent deux.

Gray est celui qui se démarque le plus et il est celui qui devrait être sur le monticule lors du premier match des Cardinals. Miles Mikolas et Steven Matz (le seul gaucher) sont les autres partants au sein de la rotation.

L’organisation a fourni à son gérant Oliver Marmol, en plus de prolonger son contrat, de bons vétérans qui devront accumuler des manches afin d’être efficaces et permettre à la défensive de se mettre en valeur et à l’attaque d’en faire suffisamment pour espérer ne pas revivre une lourde saison de défaites.

Gray, Lynn, Gibson, Mikolas et Matz sont tous capables de manger des manches.

L’an passé, les Cardinals ont été parmi les pires formations lors des matchs qui se sont terminés par un écart d’un point.

Si les cinq partants font le travail, ils seront bien appuyés par un solide personnel de releveurs à lequel se sont ajoutés Andrew Kittredge et Keynan Middleton.

Les trois nouveaux artilleurs partants, à part Gray qui a connu une grosse saison 2023, ont l’habitude des moyennes de points mérités élevées, mais ils ont aussi les aptitudes pour œuvrer durant plusieurs manches au monticule. Mikolas et Matz partagent aussi ce fait d’arme et ceci peut rendre ce groupe de lanceurs intéressant.

Bonne nouvelle : la blessure que s’est infligé Sonny Gray n’est pas si grave et ceci ne devrait pas nuire à la poursuite de son camp d’entraînement.

En attaque, plusieurs réguliers se relèvent de blessures qui ont rendu la dernière saison difficile. Les deux joueurs démontrant le plus de stabilité au sein du club, Nolan Arenado et Paul Goldschmidt, ont tous deux connu de bonnes saisons, mais bien en deçà de leurs standards.

Les dirigeants des Cardinals sont allés à la recherche de vétérans, car les jeunes lanceurs de la formation ne sont pas prêt à faire le saut et on besoin de plus de temps. Matthew Liberatore et Zack Thompson sont très bons, mais ne sont pas en mesure d’aider l’équipe en ce moment.

En 2024, les partants des Cardinals auront une mission, celle de faire taire les nombreux sceptiques qui ne croient pas en eux.

Tags:

Cardinals de Saint-Louis, Ken Rosenthal, Kyle Gibson, Lance Lynn, Miles Mikolas, MLB, Sonny Gray, Steven Matz

Articles similaires

Félix Forget

Pascal Harvey

Pascal Harvey