Les Padres mettent fin à l’expérience Robinson Cano

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 2 juin 2022 à 12h04

Il y a quelques semaines, les Padres ont signé Robinson Cano et ça ne fonctionne pas du tout. Le joueur d’avant-champ ne suit pas la parade et en 12 matchs, il frappe pour .091. Ce n’est évidemment pas suffisant pour espérer garder sa place au soleil.

Hier soir, des tractations par rapport à un éventuel départ de San Diego ont commencé à sortir. Les Padres veulent l’envoyer dans le AAA, mais le principal intéressé ne veut rien savoir, ce qui fait en sorte que le plan était de le libérer.

Comme les Padres le paient au salaire minimum, ce n’est pas dur à faire. Ce n’est pas une aussi grosse décision que celle prise par les Mets il y a quelques semaines.

Et tard hier soir, la journaliste Annie Heilbrunn a confirmé que le joueur de deuxième but avait été informé de la décision de le couper et qu’il avait donc quitté l’environnement de l’organisation.

S’il était facile de croire que Cano allait pouvoir se trouver un emploi après avoir été coupé des Mets, c’est moins facile de croire que ce sera le cas après son expérience en Californie. Il ne performe pas et ne veut pas jouer dans le AAA, ce qui ne le rend pas attrayant.

C’est d’ailleurs Nomar Mazara qui va prendre sa place dans l’alignement des Padres, lui qui sera rappelé par l’organisation des Padres aujourd’hui.

Si c’est ainsi que ça se finit dans la MLB, il aura vécu une fin de carrière teintée par les produits dopants et par les mauvaises performances. On est loin du gars qui était en voie de devenir un grand de l’histoire des Yankees de New York, disons.

Reste à voir ce qui l’attend, donc.

Tags:

Padres de San Diego, Robinson Cano

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard