Les fans des White Sox veulent le départ de Tony La Russa

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 12 juin 2022 à 10h00

À leurs 14 derniers matchs, les White Sox de Chicago ont une fiche de 5-9. Le club est présentement à six matchs des Twins et à deux matchs des Guardians. La formation de Chicago est à trois matchs de .500 (27-30), ce qui n’était pas exactement un objectif en début de saison.

Mais que s’est-il passé? Une raison qui peut potentiellement explique cette saison-là est la présence du gérant Tony La Russa.

Le gérant a bien fait l’an dernier, mais peut-être que son style d’une autre époque est dépassé. C’est une théorie qui circule là-bas.

Nous ne sommes pas dans le day to day à Chicago, mais à certains égards, il a l’air dépassé.

Récemment, deux gérants d’expérience (Joe Girardi et Joe Maddon) ont perdu leur emploi après que leur club n’ait pas répondu aux énormes attentes placées à leur égard. Est-ce que La Russa sera le prochain?

Parce qu’il est ami avec le proprio, je crois que non. Ceci dit, cela n’empêche pas les fans des Sox de souhaiter son départ. Hier, contre les Rangers, il y avait des cris en ce sens à Chicago.

Le problème, c’est que les White Sox ont le club pour aller loin et les gars stagnent. Est-ce que cela va prendre un coup de barre?

Cameron Maybin pense que oui puisque le gérant ne donne pas assez d’adrénaline à ses gars.

L’autre problème, c’est que les White Sox savent qu’avec les Cubs qui ne sont pas bons cette année, c’est leur chance de gagner le coeur des fans de la ville. Ils ne doivent pas perdre la passion des fans et les voir être désengagés serait la pire chose pour les dirigeants.

Ce n’est pas facile être le « deuxième club » de sa ville.

Ceci dit, je parlais de la curieuse séquence des Sox, mais ils ne sont pas les seuls à avoir de nombreuses défaites au compteur ces temps-ci.

On a parlé des Angels récemment (qui ont cependant deux victoires à leurs trois derniers matchs), mais dans l’Américaine, les A’s ont mis fin hier à une séquence de dix revers de suite. Et là-bas, il était temps que ça arrête parce que les gars étaient tannés.

Mais le cas de la centrale de la Nationale en général est tout simplement fascinant. Pourquoi?

Parce que, outre les Cardinals qui vont bien, tous les clubs sont sur une séquence de défaites. Les Brewers, qui ont collé huit revers de suite, ont notamment perdu le nord – et le sommet de la division.

Capture d’écran : MLB

Dans l’Est de la Nationale, ceci dit, c’est le contraire qui se passe.

À part les Mets qui ont perdu hier après avoir gagné vendredi, tous les autres clubs sont sur une séquence de victoires. Même les pauvres Nationals en ont collé deux de suite récemment.

Oui, l’effet Rob Thomson est bel et bien réel à Philly.

Buck Showalter a beau affirmer ne pas s’en faire parce qu’il ne peut rien y changer, mais il n’en demeure pas moins que ses Mets (5-5 à leurs 10 derniers matchs) doivent avoir hâte au retour de leurs deux gros lanceurs pour éviter de voir les Braves (à 5.5 matchs) de l’excellent Ronald Acuna Jr. les rattraper.

Notons que les Yankees (9-1) et les Red Sox (8-2, incluant une défaite hier) vont très bien par les temps qui courent. Des séquences, il y en a en masse dans la MLB.

Pour le classement complet de la MLB, c’est ici que ça se passe.

10e manche
  • Walker Buehler ne lancera pas pour les six à huit prochaines semaines. Ils devraient bouger.
  • Si les Blue Jays ont besoin d’un receveur d’urgence, ce sera Santiago Espinal ou Cavan Biggio.
  • Orelvis Martinez va bien.
Tags:

Tony La Russa, White Sox de Chicago

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard