Les Cubs sont complètement endormis

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 28 décembre 2023 à 10h30

Après avoir mis la main sur leur nouveau gérant Craig Counsell pour la modique somme de 40 millions de dollars, les Cubs de Chicago ont été plongés dans un profond sommeil depuis le début de la présente saison morte.

En effet, à la suite de l’entente d’un an et d’un peu moins d’un million de dollar entre le releveur droitier Josh Staumont et les Twins du Minnesota, les représentants de la ville des vents sont maintenant la seule équipe de toute la MLB à n’avoir fait aucune acquisition cet hiver.

Les Twins sont alors devenus la 29e équipe du baseball majeur à ajouter un joueur dans leurs rangs, 24 formations l’ayant déjà fait par le marché des joueurs automnes et cinq autres organisations par voie de transaction.

Bien qu’ils aient signé des pactes des ligues mineures avec plusieurs joueurs jusqu’à présent, les Oursons n’ont pas ajouté à leur formation de 40 joueurs en provenance de l’extérieur de l’organisation.

Disons qu’on est loin des signatures attendues de Shohei Ohtani et Yoshinoibu Yamamoto et que l’hibernation d’un ours durant la période hivernale est de la petite bière en comparaison à l’hiver 2023 des Cubs.

Le président des opérations baseball, Jed Hoyer, pourrait renverser la vapeur et sauver la face en mettant la main au collet de Cody Bellinger, Rhys Hoskins, Shota Imanaga, Jordan Montgomery et/ou Blake Snell, mais pour le moment, l’inquiétude plane sur Chicago.

Surtout que de surpayer un skipper qui n’aura pas sous la main les éléments pour remporter les grands honneurs ne fait aucun sens.

À l’état-major des Cubs de jouer maintenant, avant qu’il ne soit trop tard.

Tags:

Cubs de Chicago, Jed Hoyer

Articles similaires

Félix Forget

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois