Shota Imanaga n’a pas encore accordé un seul point mérité en 2024

Actualités

Pascal Harvey

Publié le 14 avril 2024 à 8h30

Après trois départs dans les Majeures, le lanceur japonais Shota Imanaga n’a pas encore accordé un point mérité à ses adversaires.

Le gaucher de 30 ans en est à ses débuts dans le baseball majeur, lui qui a signé une entente de deux ans évaluée à 22,5 millions de dollars avec les Cubs de Chicago, incluant en plus des années d’option.

Hier, face aux Mariners à Seattle, Imanaga a poursuivi sa domination en remportant un deuxième gain cette saison, même s’il a accordé un premier point en 2024. À noter que le point que les Mariners ont marqué en deuxième manche a été le résultat d’une erreur et n’est donc pas mérité à la fiche du lanceur recrue des Cubs. Sa moyenne de points mérités est encore immaculée.

Les Cubs ont remporté un huitième match cette saison en défaisant les Mariners au compte de 4-1.

La signature d’Imanaga par les Cubs cet hiver est passée quasi inaperçue en comparaison de celle de Yoshinobu Yamamoto par les Dodgers. Le dossier du lanceur des Dodgers est moins reluisant que celui de son compatriote Imanaga jusqu’à présent. Yamamoto montre une fiche de 1-1 et une moyenne de points mérités de 4.50.

Seiya Suzuki, un autre Japonais évoluant chez les Cubs, a permis à Shota Imanaga de remporter un deuxième match en 2024 en produisant le deuxième point des siens, en troisième manche, grâce à une longue balle en solo face au partant des Mariners, Emerson Hancock.

Imanaga a survolé les cinq manches et un tiers qu’il a passé au monticule en espaçant bien cinq coups sûrs, tout en retirant quatre frappeurs des Mariners sur des prises.

Parlant d’eux, les Mariners éprouvent des difficultés en ce début de saison. Les hommes de Scott Servais ont une fiche déficitaire de 6-9, au grand dam de leurs partisans.

Au cours de la partie d’hier, les deux équipes n’ont pas généré beaucoup d’attaque, frappant collectivement un total de 12 coups sûrs. Les trois coups de circuit en solo des Cubs (Suzuki, Busch et Amaya) ont fait la différence.

Le début de saison d’Imanaga est historique. Il devient le premier lanceur des Cubs depuis 1913 à débuter sa carrière sans donner de points mérités à ses adversaires, lors de ses trois premiers départs. Hier, il a donné deux buts sur balles, mettant ainsi un terme à une séquence de 56 frappeurs sans avoir fourni de passe gratuite.

Jusqu’à présent, l’artilleur japonais n’a pas accordé de points mérités en 15 manches et un tiers. Il a donné neuf coups sûrs et a retiré 16 frappeurs sur des prises.

Craig Counsell, le nouveau gérant des Cubs, se dit très heureux face aux succès de son lanceur recrue jusqu’à présent. Counsell a même remarqué quelques différences dans son exécution en comparaison avec ses deux premiers départs.

La saison 2024, la première dans les Majeures pour Shota Imanaga, augure très bien dans le cas du lanceur gaucher et ce ne sont pas les partisans des Cubs qui vont s’en plaindre.

Chaque victoire est importante pour les hommes de Craig Counsell s’ils ne veulent pas perdre de vue les Brewers et les Pirates, qui comptent chacun 10 victoires jusqu’à présent, en 2024.

  • Yariel Rodriguez a été bon hier à Toronto.
  • Kris Bryant est blessé.
  • Bobby Miller s’en va sur la liste des blessés.
Tags:

Craig Counsell, Cubs de Chicago, Mariners de Seattle, MLB, Shota Imanaga

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Charles-Alexis Brisebois