Les Blue Jays iront avec une rotation à six hommes dans les prochains jours

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 14 avril 2022 à 10h30

Hier soir, les Blue Jays ont fait parler d’eux en masse via Vladimir Guerrero Jr.

Le jeune joueur de premier but a connu sa deuxième soirée de trois longues balles dans le baseball majeur et le fait d’avoir frappé trois coups sûrs contre Gerrit Cole (dont deux avec des doigts amochés) a marqué l’imaginaire. Notons d’ailleurs que ses doigts vont bien.

C’était vraiment une soirée signature pour lui.

Les commentaires sur les réseaux sociaux venaient vraiment de partout et tout le monde est assez impressionné de voir ce qu’il est en mesure d’accomplir.

Mais les Jays, c’est plus que Vladdy. C’est aussi un personnel de lanceurs qui n’est pas aussi dominant que prévu après un tour dans la rotation.

Kevin Gausman n’a pas mal fait et Alek Manoah a été absolument extraordinaire. Sinon, les autres partants n’ont pas obtenu la note de passage.

Et avec une longue séquence de 30 matchs en 31 jours pour commencer la saison, Charlie Montoyo et Pete Walker ont choisi de profiter des 28 joueurs de l’effectif pour passer à une rotation de six gars.

Hier en début de soirée, le plan était de faire lancer Ross Stripling vendredi soir contre Oakland s’il n’était pas utilisé contre les Yankees d’ici là.

Après le match de mercredi, où il n’a pas lancé, Stripling a finalement confirmé que le club ne l’utilisera pas jeudi. Il sera le partant vendredi soir, donc.

On ne sait pas si Alejandro Kirk sera son receveur, mais le plan est de lui donner 60 % des répétitions pendant l’absence de Danny Jansen.

Donc Kevin Gausman lancera ce soir, Stripling lancera vendredi et pour le reste de la fin de semaine, ce sera Hyun-Jin Ryu, qui aime lancer aux six jours, et Alek Manoah.

J’aime l’idée de faire respirer les lanceurs partants un peu suite à un camp écourtée. Ça leur permet de prendre le beat plus facilement et ça garde Ross Stripling heureux, aussi.

10e manche
  • Édouard Julien est blessé.
  • « Elle est partie… mais attrapée. »
Tags:

Blue Jays de Toronto, Ross Stripling

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard