Le baseball majeur ne prévoit pas d’expansion avant 2030

Actualité, Expos

Pascal Harvey

Publié le 11 février 2024 à 12h30

Selon le cahier de note de Bob Nightengale, journaliste au USA Today, le baseball majeur ne prévoit pas élargir ses cadres avant l’année 2030.

Toujours selon Nightengale, les villes de Nashville au Tennessee et Salt Lake City en Utah seraient les destinations qui seraient en avance dans la course à l’obtention de nouvelles concessions de la part des autorités concernées.

Est-ce que cette précision exclut les projets de déménagement d’équipes existantes vers d’autres villes? À cette étape-ci, il est permis de spéculer et de remettre en évidence les dossiers des Athletics d’Oakland et des Rays de Tampa Bay.

Plus tôt cette semaine, nous apprenions que la mairesse d’Oakland souhaitait conserver les A’s en ville, et ce, malgré l’autorisation du baseball majeur de procéder au déménagement de la concession vers Las Vegas.

Sheng Thao est d’avis qu’il est encore possible de sauver la concession avec ou sans le propriétaire actuel, John Fisher. Selon la mairesse de la ville californienne, Las Vegas vivra les mêmes péripéties que son administration et peinera à s’entendre avec Fisher au sujet de la construction d’un nouveau stade.

Au final, c’est comme transférer le problème ailleurs sans vraiment réussir à le régler.

Et si les A’s demeuraient à Oakland malgré toutes les spéculations et formes de chantage afin de mettre de la pression sur les élus municipaux, ceci mettrait de l’ombrage sur le baseball majeur, qui cautionne le projet du propriétaire de l’équipe.

Reste le dossier des Rays de Tampa Bay. Encore là, rien ne garanti la réalisation du projet de construction d’un nouveau stade qui assurerait le maintien de l’équipe en Floride. Depuis l’automne 2023, mes collègues et moi vous rapportons de temps à autre des éléments nouveaux liés à ce dossier, mais des doutes persistent.

Et si l’annonce d’amélioration du Stade olympique à Montréal venait brouiller les cartes et orientait le débat entourant un nouveau domicile pour les Rays autrement?

Malheureusement, Montréal pourrait servir (encore une fois) d’élément de marchandage afin d’avantager les dirigeants des Rays face aux autorités de St-Petersburg.

Rappelons que le projet de garde partagée impliquant les Rays et Montréal aura été, au final, une grosse campagne visant à mettre de la pression sur l’administration municipale de St-Pete.

Même si le baseball majeur ne compte pas octroyer de nouvelles concessions d’ici les six prochaines années, son appui au déménagement des Athletics vers Las Vegas démontre une ouverture à voir des équipes changer d’adresse au cours des prochaines années.

 

Tags:

A's d'Oakland, Expos de Montréal, MLB, Rays de Tampa Bay

Articles similaires

Pascal Harvey

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard